Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Diplômes de santé > Première année commune des études de santé Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Première année commune des études de santé

Objectifs de la formation

Former des médecins, pharmaciens, dentistes, masseurs-kinésithérapeuthes, sages-femmes, psychomotriciens et ergothérapeutes. Le choix entre ces carrières se fait à l’issue de la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) en fonction du choix de l’étudiant et du rang de classement au concours qui couronnent la première année.

Quelles conditions pour réussir en PACES :

- Une bonne formation générale et scientifique attestée par de bons résultats au bac (idéalement une moyenne supérieure à 13/20)

- Un goût marqué pour la prise en charge de la maladie, du vieillissement et de la fin de vie

- Une grande maturité, une rigueur, une régularité et une autonomie dans le travail.

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT | MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES | DÉBOUCHÉS

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT

Un tutorat est organisé avec la contribution d’étudiants plus avancés sous le contrôle des enseignants, visant à permettre aux étudiants de s’évaluer tout au long de l’année dans les conditions du concours.

ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES

Site préparant aux concours : Dijon

Organisation générale

L’année se déroule sur 26 semaines de septembre à fin avril. La première session du concours a lieu en décembre. La seconde session du concours a lieu début mai. Il n’y a pas de session de rattrapage.

L’attention des étudiants est attirée sur le caractère très dense de l’enseignement. L’équivalent du cours de Biologie de l’année de terminale S est traité en environ 12 heures de cours magistraux. Il est donc important de comprendre que le volume horaire relativement faible de la PACES s’explique par l’énorme travail personnel qui est nécessaire pour acquérir et maîtriser les connaissances nécessaires au succès du concours.

Semestre 1 : 12 semaines de cours + 1 semaine de révisions


UE 1 : Atomes - Biomolécules- Génome- Bioénergétique- Métabolisme

UE 2 : La cellule et les tissus

UE 3A : Organisation des appareils et systèmes (1) : méthodes d’étude, bases physiques des méthodes d’exploration

UE 4 : Evaluation des méthodes d’analyse appliquées aux sciences de la vie et de la santé.

A l’issue du 1er semestre, entre 5 et 15% d’étudiants les moins bien classés pourront être réorientés par décision de la Présidente de l’Université, sur proposition d’une commission de réorientation (Arrêté du 28 octobre 2009, article 5)
Les étudiants qui arriveront en fin de classement à l’issue des examens de décembre se verront proposer une orientation vers d’autres composantes de l’Université ou vers d’autres établissements. Un espace dédié à l’information et à l’orientation des étudiants est également mis à leur disposition au Pôle Formation et Vie Universitaire.

Semestre 2 : 12 semaines de cours + 1 semaine de révisions

UE 3B : Organisation des appareils et systèmes (1) : méthodes d’étude, aspect fonctionnels

UE 5 : Organisation des appareils et systèmes (2) : aspects morphologiques et fonctionnels

UE 6 : Initiation à la connaissance du médicament

UE 7 : Santé, Société, Humanité

UE Spécifique : Médecine

UE Spécifique : Odontologie

UE Spécifique : Maïeutique

UE Spécifique : Pharmacie

UE Spécifique : Métiers de la rééducation (masso-kinésithérapie, ergothérapie, psychomotricité)

A l’issue du 2ème semestre, les étudiants classés au-delà du rang 1000 pourront être réorientés vers d’autres formations universitaires par décision de la Présidente de l’Université, sur proposition d’une commission de réorientation.

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

La première partie du concours a lieu la 1ère semaine de décembre et porte sur les unités d’enseignements (U.E.) communes enseignées au cours du premier semestre (UE 1, 2, 3A, 4).
La deuxième partie du concours a lieu la 1ère semaine de mai et porte sur les unités spécifiques enseignées au cours du second semestre. Ces unités spécifiques correspondent à la ou aux filières choisies par les étudiants (un étudiant pourra concourir en vue d’une ou plusieurs filières).

DÉBOUCHÉS

Poursuites d’études

Selon la filière choisie, la PACES constitue la première des trois années permettant l’obtention du Diplôme de Formation Générale en :

- Sciences Pharmaceutiques
- Sciences Maïeutiques
- Sciences odontologiques
- Sciences médicales

Filière pharmacie : poursuite en 2ème année des études de pharmacie.
Au delà de la PACES, les études pharmaceutiques durent ensuite 5 ans et conduisent à l’obtention du diplôme d’Etat de docteur en pharmacie. De la 2ème à la 4ème années, les étudiants reçoivent une formation commune puis se spécialisent en 5ème et 6ème année. Le cursus s’appuie sur de nombreux stages (officinaux, hospitaliers et industriels). Les étudiants en pharmacie peuvent parallèlement à leur formation accéder à des masters professionnels de l’Université de Bourgogne.

Filière métiers de la rééducation : le choix entre les métiers se fait à l’issue du concours, en fonction du rang de classement.
- Au delà de la PACES, les études de masso-kinésithérapie durent 4 ans et sont dispensées par l’IFMK Dijon, institut privé agréé par le ministère du travail, de l’emploi et de la santé (frais de scolarité d’environ 5 000 euros par an).

- Au-delà de la PACES, les études d’ergothérapie durent 3 ans et sont dispensées par l’Institut interrégional de formation en ergothérapie de Mulhouse.

- Au-delà de la PACES, les études de psychomotricité durent 3 ans et sont dispensées par l’Institut interrégional de formation en psychomotricité de Mulhouse à compter de septembre 2012 (frais de scolarité à définir).

Filière Maïeutique : au-delà de la PACES, les études de sages-femmes durent 4 ans et sont dispensées dans une école spécialisée du CHU de Dijon.

Filière Odontologie : au-delà de la PACES, les études d’odontologie durent 5 ans dans une des quatre facultés suivantes : Nancy, Clermont-Ferrand, Strasbourg ou Lyon. Le choix entre ces villes se fait à l’issue des concours en fonction du rang de classement.

Filière médecine : poursuite d’étude en PC2 (deuxième année du premier cycle) à l’UFR Médecine.
Au-delà de la PACES, les études médicales durent 5 ans et conduisent aux Epreuves Classantes Nationales (fin de la 6ème année) à l’issue desquelles et en fonction de son rang de classement, l’étudiant choisit la spécialité à laquelle il se formera durant la période que l’on appelle l’internat des hôpitaux et qui durera de 3 à 5 ans.
Les étudiants en médecine peuvent parallèlement à leur formation accéder à des Masters recherche (MR) ou professionnel (MP) de l’Université de Bourgogne.

AUTRES POURSUITES D’ETUDES

A l’issue du second semestre, les reçus-collés (étudiants ayant eu 10 de moyenne ou plus mais n’étant pas classés en rang utile pour intégrer une deuxième année) ont la possibilité de se réorienter en L2 Biologie ou en L2 STAPS (sous réserve d’acceptation par l’UFR d’accueil).

Haut de page