Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences > Administration publique Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Licence administration publique

Objectifs de la formation

Assurer à tous les étudiants une formation soutenue en culture générale : droit, économie, finances publiques, droit fiscal, géographique économique, histoire du XXème siècle…
- Préparer les étudiants juristes ou non aux concours administratifs de catégorie A et B de la fonction publique d’Etat, de la fonction publique territoriale, de la fonction publique hospitalière.
- Permettre aux étudiants, non juristes, titulaires au moins d’un DEUG de rejoindre la filière juridique.
- Permettre aux étudiants titulaires d’une Licence Administration publique de s’inscrire en M1 de droit public.

Débouchés | Organisation et descriptif des études | Modalités de contrôle des connaissances

DEBOUCHES

Poursuites d’études

Les étudiants titulaires d’une Licence d’administration publique peuvent s’inscrire en Master Droit Economie Gestion Mention Droit public et droit privé, après acceptation de la commission de validation d’acquis.
L’UFR Droit et Sciences Economique et Politique propose plusieurs spécialités dans cette mention :
- Mention Droit public
- Spécialités professionnelles :
- Droit des ressources humaines des fonctions publiques
- Juriste des collectivités territoriales
- Professions juridiques du sport

- Spécialité recherche
- Protection des droits fondamentaux et des libertés

- Mention Droit privé
- Droit processuel
- Professions juridiques du sport

- Spécialité recherche
- Protection des droits fondamentaux et des libertés

Autres poursuites d’études

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) prépare les candidats aux concours administratifs de catégorie A et B.
L’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE ex : IUFM) prépare au professorat des écoles ou des collèges et lycées.

Métiers

Concours de la fonction publique (Etat, territoriale, hospitalière)
Offres d’emploi sur titre, proposées dans la fonction publique territoriale ou dans des organismes publics et parapublics (sécurité sociale, URSSAF…)


ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ETUDES

Sites préparant au diplôme : Dijon et Nevers à distance (visioconférences)

Organisation générale

L’année de formation mention administration publique comprend deux semestres, divisés chacun en Unités d’Enseignements (U.E.). Les disciplines enseignées correspondent précisément et directement aux spécialités imposées dans les concours administratifs (culture générale, droit public, finances publiques, économie…)
Les différents enseignements sont dispensés sous forme de cours magistraux (CM), et de travaux dirigés (TD) dans certaines matières.
Chaque matière d’enseignement est évaluée en crédits européens. Un semestre universitaire représente 30 Crédits européens.
Les enseignements dispensés pendant l’année se répartissent entre des matières obligatoires et des matières à option.

Présentation des UE

SEMESTRES 5 ET 6
- UE 1 : Droit public
- UE 2 : Finance
- UE 3 : Economie
- UE4 : Préparation aux concours administratifs
- UE5 matières optionnelles (1 option au choix au semestre 5 : questions sociales - langues - droit pénal - droit de la fonction publique, au semestre 6 : questions sociales, droit hospitalier, gestion des ressources humaines, langues) + stage facultatif aux 2 semestres

Pour Nevers :
Les cours magistraux sont suivis par visioconférences
Les travaux dirigés sont enseignés sur place : UE4 culture générale (dissertation ou note de synthèse) et UE5 matières optionnelles (1 option au choix : questions sociales - politique commune - gestion des ressources humaines).

Modalités d’admission

- Troisième année de Licence
Sont admis de droit, les étudiants qui ont validé les quatre premiers semestres des licences Droit Administration (mention Droit et mention Administration Economique et Sociale) et Sciences économiques
Sur décision de la commission de validation des acquis, Les étudiants des autres diplômes titulaires d’un second cycle universitaire ou d’un diplôme sanctionnant un premier cycle universitaire après examen de leur dossier ;
La procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE), pratiquée dans le cadre de jurys composés d’enseignants et de professionnels, peut aussi permettre, une admission directe.

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Les connaissances sont évaluées sous forme de contrôles continus réalisés au cours du semestre et/ou d’une épreuve terminale organisée en fin de semestre.
Le poids relatif des contrôles continus dépend de chaque UE et se traduit par l’affectation d’un coefficient.
Une session d’examen est organisée à la fin de chaque semestre. Pour tous les semestres, une 2e session dite de rattrapage est organisée au mois de juin.
Les modalités de contrôle des connaissances sont définies par le référentiel des études LMD


Haut de page