Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences pro > Biotechnologies spécialité Culture de Tissus et de Cellules et Biologie Moléculaire (CTCBM) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Biotechnologies spécialité Culture de Tissus et de Cellules et Biologie Moléculaire (CTCBM)

Objectifs de la formation

La Licence Professionnelle BIOTECHNOLOGIES spécialité : Culture de Tissus et de Cellules et Biologie Moléculaire (CTCBM) a pour objectif de former :

- des personnels techniques de niveau II (assistants ingénieurs, techniciens supérieurs…) spécialisés dans les techniques de Biologie Moléculaire, de Biologie Cellulaire, de Virologie et d’Immunologie, de Génie fermentaire et de Biotechnologie végétale utilisées dans les laboratoires de recherche, de recherche et développement, d’analyses biologiques, de contrôle qualité et de production

- dans les secteurs des biotechnologies, de la santé, de l’industrie pharmaceutique et cosmétique….

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | DEBOUCHES

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Public : Cette Licence professionnelle s’adresse à des étudiants ayant un niveau Bac+2 validé dans les formations suivantes :

- DUT Génie Biologique Analyses Biologiques et Biochimiques,
- L2 Sciences de la vie,
- BTS Analyses de Biologie Médicale, Biotechnologie, Biochimie, Anabiotec, DETAB.
La formation est ouverte aux étudiants étrangers justifiant d’un niveau équivalent au niveau L2 européen.

La formation est accessible en formation initiale et en formation continue (contrat de professionnalisation, salarié, demandeurs d’emploi, période de professionnalisation).

La certification est aussi possible en VAE.

L’admission se fait après sélection et éventuellement entretien de motivation.

Effectifs : 16 étudiants par an.

ORGANISATION DE LA FORMATION


Site de localisation de la formation : Dijon

L’enseignement est structuré en 8 Unités d’Enseignement comprenant :

UE1. Culture cellulaire et biologie cellulaire (81h) : Entretien de lignées cellulaires, Cultures primaires (hépatocytes, astrocytes…)Tests de contamination mycoplasmique

UE2. Cycle cellulaire et cancer (61.5h) : Tests de cytotoxicité et de génotoxicité, Apoptose (microscopie fluorecence, Tunel), Cytométrie en flux

UE3. Biologie Moléculaire (62h) : Interférence ARN et analyse d’expression (RT-PCR, Western Blot, Immunohistochimie), Transfection et gène rapporteur

UE4. Génie Génétique et analyse de données (89h) : Génotypage PCR, clonage, Analyse d’articles, anglais et bioinformatique

UE5. Immunologie et Virologie (89.5h) : Production d’anticorps monoclonaux, ELISPOT, Détection virale en Q-PCR

UE6. Biotechnologie Végétales et Génie Fermentaire (67h) : Vitrométhodes et transformation génétique végétale, Biofermenteurs, Production de métabolites

UE7. Projet tuteuré (120h) : Etude de méthodologies ou état de l’art sur la thématique développée en stage Présentation orale et rédaction d’un mémoire

UE8. Stage (32 semaines) : Expérience professionnelle en laboratoire donnant lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance orale


- 6 UE correspondent à 450 h d’enseignement académique sous forme de cours, travaux dirigés et travaux pratiques (231 h en groupe de 8 étudiants) réalisées sur 16 semaines. Chaque UE peut comporter plusieurs éléments, qui font l’objet d’un contrôle en cours de formation, donnant lieu à l’établissement d’une note.
- L’ UE 7 (Projet tuteuré de 120 h) sera mené en collaboration avec des professionnels sur des sujets proches des besoins des entreprises et éventuellement proposés par eux. Cela pourra concerner une étude approfondie d’une technique ou d’une méthodologie prépondérante pour le stage ou un état de l’art sur la thématique et le projet qui sera développé pendant le stage. Il est considéré comme une préparation directe au stage. Il donne lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance devant un jury mixte où sont représentés les enseignants ainsi que des professionnels. L’objectif est de développer l’esprit d’initiative et le travail personnel chez l’étudiant.

- L’UE 8 (Stage) d’une durée de 4 à 6 mois en entreprise pour les étudiants en formation initiale ou continue hors contrat de professionnalisation ou de 32 semaines (dont les 5 semaines de congés payés) en entreprise pour les étudiants en contrat de professionnalisation.
Deux mémoires dactylographiés d’une vingtaine de pages chacun devront être rédigés par l’étudiant au cours de son cursus. L’un des mémoires portera sur le projet tuteuré et l’autre sur le stage en entreprise. Chaque mémoire fera l’’objet d’une soutenance devant un jury mixte composé d’enseignants universitaires et de professionnels.

La formation est organisée en alternance selon un calendrier annuel rythmé entre formation académique et formation en entreprise, prenant en compte les contraintes pédagogiques et organisationnelles. La licence Professionnelle BIOTECHNOLOGIES CTCBM s’appuie sur un réseau partenarial avec de nombreux laboratoires de recherche publics et privés. Les professionnels interviennent dans la formation par l’accueil de stagiaires mais aussi pour certains, en assurant des cours et en participant aux jurys.

DÉBOUCHÉS



- La recherche et le développement

- Les industries pharmaceutiques et cosmétiques

- Le contrôle qualité et la production dans les secteurs de biotechnologies

- La recherche académique

Haut de page