Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Masters > Contrôle et durabilité des matériaux (R/P) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Master mixte contrôle et durabilité des matériaux

Objectifs de la formation

Le domaine de la durabilité et du contrôle des matériaux concerne des pans entiers de la recherche tant fondamentale qu’appliquée puisqu’il englobe toutes les étapes de l’élaboration, de l’utilisation, de la dégradation et du recyclage des matériaux. L’objectif de la formation est aussi de former des étudiants capables de prendre des responsabilités dans le domaine de la caractérisation et du contrôle des matériaux en laboratoire d’analyse mais aussi en relation direct avec un process industriel. A ce titre, la formation touche nombre de domaines, industriels tels que la métallurgie, les céramiques, la micro électronique, les nano technologies, l’industrie cimentaire, les verres… Ce master formera donc aux méthodes et approches de la recherche et présentera les avancées scientifiques marquantes, l’ensemble des méthodes expérimentales ainsi que les applications industrielles dans le domaine du contrôle et de la caractérisation des matériaux. Ces enseignements théoriques et pratiques s’appuient sur le savoir-faire et les domaines d’excellence des laboratoires support. Ils ont aussi pour objectif de donner aux étudiants une formation professionnelle de haut niveau dans le domaine des matériaux en relation avec leurs diverses applications, notamment les revêtements, la fonctionnalité et la durabilité. L’existence du partenariat très développé entre l’Université et les entreprises permet l’intervention conséquente d’acteurs du monde industriel.

Le master "Contrôle et durabilité des matériaux" remplace le master "Chimie des interfaces et matériaux" depuis la rentrée 2012

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES | DÉBOUCHÉS

MODALITES DE RECRUTEMENT

Sur sélection

La deuxième année de master est ouverte aux étudiants ayant obtenu la première année M1 CDM ou la deuxième année de l’école d’ingénieur ESIREM.
Elle est également accessible aux étudiants ayant obtenu une première année d’un master dans le domaine de la chimie, de la biochime ou des matériaux et aux étudiants justifiants d’un diplôme européen après examen du dossier de candidature par une commission d’évaluation qui autorise, ou refuse l’inscription en deuxième année M2. Une formation initiale incluant de la Chimie Générale, de la Chimie Organique et Inorganique ainsi que de la Caractérisation des solides et des poudres est conseillée. Les candidats ayant un diplôme d’Ingénieur pourront aussi faire acte de candidature. Pour les candidats ayant un diplôme étranger, la validation des diplômes est soumise à l’avis de la commission de validation des acquis.

Le dossier d’inscription (version papier) doit parvenir le 15 juillet au plus tard à M. Bruno DOMENICHINI au Secrétariat du département.

Le dossier est constitué d’une lettre de motivation, d’un curriculum-vitae et du (ou des) relevés de notes de l’année antérieure. Le nombre maximum d’étudiants admis annuellement à suivre la formation est de 20. L’admissibilité finale sera confirmée dans la seconde quinzaine de juillet.

Les étudiants salariés peuvent suivre la formation sur deux ans, conformément à la réglementation en vigueur.

Ce Master est également ouvert à la formation continue soit pour l’enseignement complet soit pour une partie des UE seulement. L’obtention du diplôme en formation continue est accessible aux demandeurs d’emploi ainsi que dans le cadre d’un recyclage, d’une remise à niveau. Il pourra être fait appel à la validation des acquis pour l’admission.

par validation d’acquis ou équivalence de diplôme
- en formation initiale : s’adresser à la scolarité organisatrice de la formation
- en formation continue : s’adresser au service de formation continue de l’université (03.80.39.51.80)

ORGANISATION DE LA FORMATION


Site de localisation de la formation : Dijon

Présentation des UE

1ère année de Master Contrôle et durabilité des matériaux

SEMESTRE 1
- UE1 CD Chimie organique
- UE2 CD Chimie inorganique
- UE3 CD Spectroscopie
- UE4 BC Caractérisations spectroscopiques des solides
- UE5 ABCD Transverse SHS : Anglais - documentation

SEMESTRE 2
- UE6 C Physico-chimie des matériaux
- UE7 AB Initiation aux nanosciences et nanotechnologies
- UE9 C Caractérisations morphologiques et structurales des solides
- UE10 ABCD Initiation à la recherche

2ème année de Master contrôle durabilité matériaux

SEMESTRES 3 ET 4
6 UE obligatoires :
- UE 11 : Réactivité des solides
- UE 12 : Fonctionnalités et réactivité des matériaux
- UE 13 : Nano matériaux
- UE 14 : Technologies et procédés
- UE 15 : Milieu industriel anglais
- UE 16 : Stage

STAGE

Parcours recherche : Stage en laboratoires Universitaires (5 mois)
Parcours professionnel : Stage en milieu industriel (5 mois)

COMPÉTENCES ACQUISES

Le Master CDM propose une formation dans le domaine des matériaux, de leur contrôle, de leur caractérisation, de leurs propriétés physico-chimiques, de leur réactivté, de leur formulation, de leur élaboration, de leurs traitements, de leur dégradation…
Ces aspects sont abordés lors des 2 années de formation, en s’appuyant sur les compétences des laboratoires supports.

Compétences acquises à l’issue de l’année de formation :

Parcours Recherche (CIMRech)

Les compétences acquises doivent permettre de :
- d’analyser et d’appréhender les processus fondamentaux et les facteurs qui gouvernent l’évolution d’un solide en interaction avec un environnement extérieur.
- d’identifier les caractéristiques structurales, microstructurales, mécaniques et morphologiques des matériaux tout en maîtrisant la mise en oeuvre des techniques et méthodes mises en jeu ainsi que les développements autour des instruments.
- d’avoir une bonne maîtrise des procédés d’élaboration des matériaux (couches minces, matériaux massifs, poudres, nanoparticules, hybrides…)
- d’évaluer le vieillissement des systèmes et optimiser ou valoriser la durabilité des matériaux
- de posséder des connaissances approfondies des propriétés des matériaux dans leurs différentes formes
- de connaître les risques et contraintes liés à l’utilisation des techniques de caractérisation des matériaux,
- de connaître les outils de simulation et modélisation, de traitement des données, d’analyse des résultats
- d’être capable de situer son intervention dans un projet de recherche ou industriel et savoir travailler en interaction avec les demandeurs
- de connaître les communautés industrielles technologiques et scientifiques du domaine
- d’avoir une connaissance de l’entreprise
- d’être capable de communiquer en anglais

DÉBOUCHÉS

-  Ingénieur des services d’étude, de fabrication, de contrôle et de caractérisation, de recherche et développement dans le domaine des matériaux et de leurs applications.
-  Conseiller technique ou scientifique dans le domaine des matériaux,
-  Gestionnaire de projets et d’équipement
-  Chargé de la conception et réalisation de mesures, de contrôles et d’essai,
-  Chargé de la mise au point de techniques, de méthodologie ou de process, la modélisation des phénomènes. Dans les secteurs industriels de la métallurgie, des nanotechnologies, de la chimie et parachimie, de l’automobile, de l’aéronautique, de l’énergie, de l’électronique, de l’outillage et de la machine outils, BTP/Construction, de l’agro-alimentaire, de l’informatique, de l’archéologie expérimentale et scientifique, la restauration des œuvres d’art et la police scientifique….

Haut de page