Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Diplômes universitaires > Ethique et vulnérabilité Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

DIU Ethique et vulnérabilité

Objectifs de la formation

Les acteurs du monde de la santé sont et seront plus encore demain confrontés à des situations complexes, souvent générées par les avancées de la médecine et les progrès dans le domaine de la santé. Ainsi en est-il des questions posées à notre société par le vieillissement et parfois ses corollaires que sont la perte d’autonomie, la dépendance ; les questions concernant la fin de la vie se posent aujourd’hui fréquemment du fait de la chronicisation de nombreuses maladies faisant émerger des interrogations touchant à la qualité voire au sens de la vie ; les situations de handicap parfois générées par la médecine — c’est souvent le cas en réanimation — imposent de questionner le regard que notre société porte sur les personnes, sur la place qui leur est faite ou laissée.. Dès le début de la vie enfin, se pose parfois la question des limites et du sens : ainsi en est-il des techniques modernes de fécondation, de diagnostic pré-implantatoire, ou prénatal, de la naissance aux limites de la viabilité, et des situations de handicap de l’enfant générées par les progrès en réanimation infantile. Ces quatre figures de la vulnérabilité (être vieux, en fin de vie, handicapé, à peine né ou conçu) seront explorées dans ce DIU au travers de la rigueur du questionnement éthique Les objectifs seront donc de :

-  Transmettre un niveau de connaissance minimum sur les textes anciens et modernes permettant d’appuyer la réflexion éthique
-  Apporter un cadre réglementaire et juridique
- Favoriser la réflexion et les prises de décision dans les situations difficiles concernant les personnes vulnérables
-  Eclairer les pratiques de soin en amenant une démarche réflexive s’enracinant dans le travail des soignants au quotidien

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Public :

Membres du secteur médical
- Infirmier et infirmier référent
- Cadre de santé
- Médecin
- Kinésithérapeute, ergothérapeute
- Responsable de service à domicile
- Responsable de réseau Directeur d’établissement d’accueil de personnes vulnérables

Membres du secteur social
- Assistant social
- Educateur
- Aide médico-pédagogique  Formateurs  Bénévoles associatifs intervenant auprès des personnes vulnérables
Gestionnaires d’association

Pré requis :
Toute personne ayant obtenu un niveau Bac + 3, impliquée dans l’accompagnement des personnes vulnérables (personnes âgées, souffrant d’un handicap, en situation de fin de vie). En cas d’absence de ce pré-requis, entrée en formation possible par examen des candidatures en validation d’accès aux études.

ORGANISATION DE LA FORMATION

Dispositif :

126 heures réparties sur 6 sessions de 3 ou 3,5 jours (18 à 21 h), à raison d’un regroupement tous les mois de janvier à avril, trois jours en mai et juin, 1 jour et demi pour les soutenances (publiques) en octobre.

Lieux de la formation : Dijon et Besançon

Contenus

- Module 1 : bases de réflexion en éthique (21h)

Apprentissage du questionnement éthique, éthique de la discussion

- Module 2 : début de vie (21h)

Diagnostic anténatal, malformation, handicap et fin de vie chez l’enfant

- Module 3 : gérontologie (21h)

Qualité de vie en EHPAD, sécurité et liberté, démence

- Module 4 : fin de vie (21h)

Euthanasie, suicide assisté, limitation et arrêt de traitement

- Module 5 : handicap (18h)

Vécu du corps, dimension sociale et anthropologique du handicap

- Module 6 : cas clinique, mise en situation d’un comité d’éthique, synthèse et soutenance (18h+9h)

Validation

Une épreuve orale de soutenance de travail personnel aura lieu en juin. La note obtenue permettra la validation du diplôme. Un apport méthodologique de 3 h à chaque session permettra de guider l’élaboration du travail de validation (cas clinique), qui sera présenté à l’oral.

Haut de page