Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences > Droit Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Licence droit

Objectifs de la formation

Il s’agit de proposer aux étudiants d’acquérir les bases d’une culture juridique générale et approfondie, les connaissances dans les matières fondamentales qu’irriguent toutes les branches du droit ainsi que des méthodes d’analyse et de raisonnement permettant des spécialisations futures.

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT | DÉBOUCHÉS | ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES | MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT

L’accompagnement de l’étudiant est personnalisé par différents dispositifs.
Un tutorat de rentrée qui offre aux étudiants de première année l’information sur l’organisation des études, les modalités d’évaluation des enseignements, les structures et les moyens mis à leur disposition.
Un tutorat pédagogique organisé dans la continuité du tutorat de rentrée.
Un projet personnel étudiant qui est offert au deuxième semestre pour ceux qui souhaitent approfondir une piste d’orientation professionnelle.
Une option semestre d’études à l’étranger dont l’objectif principal est de permettre aux étudiants d’anticiper un départ en troisième année et de s’y préparer en élaborant un dossier, dans la langue du pays choisi, recensant tous les éléments pratiques d’un séjour dans une université étrangère.
Une option préparation des concours administratifs de niveau B est proposée au 2ème et au 4ème semestre.
Un encadrement des stages à l’initiative des étudiants est assuré par deux responsables des stages.
Une pré professionnalisation aux métiers de l’enseignement est assurée en première année dans le cadre d’une option du 2ème semestre (conférences, stage en établissement scolaire). Elle se poursuit et se valide en 2ème année par une option à choisir au 4e semestre.

DÉBOUCHÉS

Poursuites d’études

Tout étudiant titulaire d’une licence de droit a accès de plein droit aux Masters correspondants.
L’UFR Droit et Sciences Economique et Politique propose un accès à onze Masters :
- Mention Droit public
- Spécialités professionnelles :
- Droit des ressources humaines des fonctions publiques
- Juriste des collectivités territoriales
- Professions juridiques du sport
- Spécialité recherche
- Protection des droits fondamentaux et des libertés
- Mention droit privé
- Spécialités professionnelles :
- Droit processuel
- Droit notarial
- Professions juridiques du sport

- Spécialité recherche
- Protection des droits fondamentaux et des libertés
- Mention Droit des affaires
- Spécialités recherche et professionnelle :
- Juriste d’affaires
- Juriste franco-allemand

- Mention Administration économique, sociale et culturelle
- Spécialités professionnelles :
- Gestion des ressources humaines
- Finances des collectivités territoriales et des groupements
- Ingénierie des projets interculturels et internationaux
- Développement social (formation continue)

Autres poursuites d’études

En 3ème année de Licence, après validation des deux premières années de Licence mention droit.
La Licence Droit–Economie-Gestion mention Administration publique (L.A.P.). Les étudiants ayant obtenu le titre universitaire peuvent s’inscrire en Master de droit public.
La Licence Professionnelle Management des organisations spécialité Gestionnaire de l’habitat locatif et de l’habitat social.

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) prépare les candidats aux concours administratifs de catégorie A et B.
L’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE ex : IUFM) prépare au professorat des écoles ou des collèges et lycées.

Métiers

Les titulaires d’une licence en droit ont accès à certains concours de la fonction publique.
L’acquisition de la licence permet d’accéder aux professions judiciaires ou parajudiciaires dites libérales (pour l’accès à certaines d’entre elles une 1ère année validée de Master est obligatoire), ainsi qu’au secteur privé (assurances, gestion des ressources humaines, banques, transports logistiques, communication, conseil aux entreprises, tourisme, import/export).

Statistiques sur les parcours de formation et réussite

Sur 100 nouveaux étudiants inscrits en 1ère année de Licence de Droit en 2006-2007 :
46 poursuivent en 2ème année l’année suivante, 17 redoublent la 1ère année, 6 choisissent une autre 1ère année à l’uB et 31 quittent l’uB en cours d’année ou après les examens.
Au final, pour les étudiants qui se sont réinscrits après leur 1ère année, après au moins 2, 3, 4 ou 5 années passées à l’uB :
64 étudiants obtiennent un diplôme de niveau Bac + 2 (DEUG ou DUT) et 62 étudiants obtiennent une Licence générale ou professionnelle (calculs réalisés à partir des résultats des inscrits 2003-2004).

ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES

Sites préparant au diplôme : Dijon, Nevers
Organisation générale
La Licence Droit–Economie-Gestion mention Droit comprend six semestres, divisés chacun en trois Unités d’Enseignements (U.E.).
Les différents enseignements sont dispensés sous forme de cours magistraux (CM), et de travaux dirigés (TD) dans certaines matières.
Les travaux dirigés sont organisés par petits groupes (30 à 40 personnes) à raison d’une séance hebdomadaire dont la durée varie de 1 h à 2 h par matière.
Chaque matière d’enseignement est évaluée en crédits européens. Un semestre universitaire représente 30 Crédits européens.
Les enseignements dispensés pendant les six semestres qui forment le cursus se répartissent entre des UE obligatoires et des UE à option.
Les quatre premiers semestres ne comportent ni spécialité ni parcours type et conduisent à la délivrance du diplôme intermédiaire de DEUG Droit.

L’enseignement des langues étrangères est assuré à raison de une heure et demie par semaine obligatoire pour les trois années.
Les étudiants suivent obligatoirement les enseignements de leur première langue du baccalauréat. Des cours sont assurés en allemand, en anglais et en espagnol.
Dès la deuxième année, les étudiants peuvent choisir une deuxième langue grâce à l’option préparation à un séjour Erasmus/Socrates. En troisième année en plus de la langue obligatoire, une option langue est proposée.

Une préparation obligatoire au Certificat Informatique et Internet (C2i) est assurée dès la deuxième année.

- En 1ère année de licence, plusieurs possibilités de parcours personnalisés sont offertes aux étudiants de première année.
En particulier, ils peuvent choisir de remplacer une unité d’enseignement par semestre, l’unité découverte au 1er semestre et l’unité culture générale au 2e semestre, par une mineure, parmi l’offre de mineures des UFR de Lettres, Langues et Sciences humaines. Ils peuvent aussi remplacer uniquement un cours de ces unités d’enseignement par un cours choisi dans une autre filière.
- En 2ème année de licence, la possibilité de suivre une mineure en Lettres, Langues ou Sciences humaines est poursuivie.
Une option au deuxième semestre est offerte aux étudiants qui souhaitent préparer un départ en séjour Erasmus/Socrates, avec l’aide des lecteurs de langues.
- En 3ème année de licence, 3 parcours types sont proposés : un parcours droit privé, un parcours droit public et un parcours indifférencié.
La possibilité de suivre une mineure en Lettres, Langues ou Sciences humaines est maintenue pour permettre aux étudiants de suivre un double cursus, droit et langues étrangères, droit et psychologie, droit et musique ou droit et théâtre, droit et histoire de l’art pour ceux qui veulent devenir commissaires priseurs

Modalités d’admission

- Première année de Licence
Sont admis de droit les titulaires des diplômes suivants :
Baccalauréat de toutes les sections
Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU)
Capacité en droit ou autres titres admis en dispense du baccalauréat.
- Deuxième année de Licence
Sont admis de droit :
les étudiants qui ont validé les semestres 1 et 2 formant la première année de Licence
les étudiants titulaires d’un DUT « Carrières juridiques »

Sur la base d’une convention, les étudiants des classes d’hypokhâgne du lycée Carnot de Dijon à charge pour eux de valider les enseignements de droit civil de première année

Sur décision de la commission de validation des acquis, les étudiants titulaires d’un DUT ou d’un BTS dont les enseignements présentent des similitudes avec ceux dispensés en droit.
- Troisième année de Licence
Sont admis de droit les étudiants qui ont validé les quatre premiers semestres de la Licence

Sur décision de la commission de validation des acquis, les étudiants titulaires d’un DUT carrières juridiques qui ont eu de bons résultats et les étudiants qui ont suivi les quatre années de l’école de notariat sans avoir validé le diplôme de premier clerc.
La procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE), pratiquée dans le cadre de jurys composés d’enseignants et de professionnels, peut aussi permettre une admission directe à différents niveaux du cursus.

MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Les connaissances sont évaluées sous forme de contrôles continus réalisés au cours du semestre et/ou d’une épreuve terminale organisée en fin de semestre.
Le poids relatif des contrôles continus dépend de chaque UE et se traduit par l’affectation d’un coefficient.
Une session d’examen est organisée à la fin de chaque semestre. Pour tous les semestres, une 2e session dite de rattrapage est organisée au mois de juin.
Les modalités de contrôle des connaissances sont définies par le référentiel des études LMD

Haut de page