Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Masters > Finance (P) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Viadeo uB link, le réseau social de l'université Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Pinterest

Master pro finance

Objectifs de la formation

Le master spécialité « Finance » a pour objectif de conduire au niveau de compétence et d’expertise aujourd’hui requis des diplômés, et d’offrir un très fort potentiel d’évolution dans les métiers de la finance.

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES | DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Pré-requis :

La 1ère année de Master Finance est accessible aux titulaires de :
- la Licence de Sciences de Gestion de l’Université de Bourgogne (120 crédits ECTS),

- autres Licences de Sciences de Gestion ou d’autres disciplines jugées compatibles (120 crédits ECTS).

La sélection pédagogique s’opère sur dossier (voir encart "candidature" à droite). Elle est fonction des capacités d’accueil dans la spécialité « Finance » (30 étudiants).

La 2ème année de Master Finance est accessible aux titulaires de :

- la 1ère année master finance (60 crédits ECTS)
- une autre spécialité du Master Sciences du Management de l’Université de Bourgogne, ou d’un autre Master dans le domaine des sciences de gestion ou dans d’autres disciplines jugées compatibles (sciences économiques…), (60 crédits ECTS)

La sélection pédagogique s’opère sur dossier (voir encart "candidature" à droite) et entretien. Elle est fonction des capacités d’accueil dans la spécialité « Finance » (30 étudiants).

Le Master 2 « Finance » est accessible en alternance (contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage).

Le Master est également accessible par Validation d’acquis (pour les candidats ne disposant pas des pré-requis mais justifiant d’une expérience professionnelle avérée dans le domaine financier : contacter le SEFCA "Service commun des formations continue et par alternance" ou équivalence de diplôme.

Le dossier de candidature peut éventuellement être retiré au secrétariat pédagogique.

Il devra être transmis au secrétariat pédagogique de l’IAE.

Les entretiens du master 2ème année se déroulent :
- courant de la deuxième quinzaine de juin pour la session 1
- début septembre pour la session 2

L’admission est prononcée par le Chef d’Établissement sur proposition du Responsable de la mention du Master. Elle est fonction de la capacité d’accueil de la spécialité.

ORGANISATION DE LA FORMATION

Organisation générale de la formation

Site de localisation de la formation : Dijon

La formation accueille chaque année une trentaine de personnes. La promotion est composée :
-  d’alternants sous contrat de professionnalisation ou apprentissage (nombre de place limité en apprentissage) ou de salariés dans le cadre d’une période de professionnalisation – uniquement pour la deuxième année de master ;
-  de salariés en formation continue (CIF, plan de formation…),
-  de demandeurs d’emploi en reprise d’études,
-  d’étudiants…

Durant le Master 2, le rythme de l’alternance est en moyenne de deux semaines en entreprise et deux semaines à l’Université de Bourgogne

Présentation des Unités d’Enseignement

1ère année de Master Finance

SEMESTRE 1
- UE 1 Contrôle et gestion financière
- UE 2 Stratégie et langue des affaires
- UE 3 Environnements juridiques
- UE 4 Analyse et gestion des organisations
- UE 5 Application en finance

SEMESTRE 2
- UE 6 Finance et Contrôle de Gestion
- UE 7 Langue et environnement juridique
- UE 8 Valeur et risques financiers
- UE 9 Environnement institutionnel et de la recherche
- UE 10 Métiers et application en finance

2ème année de master professionnel Finance

SEMESTRE 3
- UE 1 Langues et langages
- UE 2 Finance et droit des opérations de haut de bilan
- UE 3 Marchés et portefeuilles
- UE 4 Gestion de la trésorerie et des risques
- UE 5 Fiscalité et finance

SEMESTRE 4
- UE 6 Pilotage et gouvernance des Organisations
- UE 7 Instruments financiers et gestion des risques
- UE 8 Professionnalisation

Compte tenu de la taille « humaine » de chaque promotion du Master spécialité « Finance », la pédagogie développée est dynamique et interactive. Elle repose notamment sur la conduite d’études de cas, de simulations et de projets, ainsi que sur la réalisation d’études et de dossiers impliquant ou ayant impliqué des sociétés et institutions financières (fusions et acquisitions, introduction en bourse, gestion des risques…).

Le fonctionnement du Master spécialité « Finance » s’appuie aussi sur un tissu d’organisations financières partenaires qui accueillent des alternants ou des stagiaires en leur confiant des missions opérationnelles ou stratégiques. Des banquiers et cadres financiers interviennent dans les enseignements de première et seconde année de Master et des conférences dispensées par d’autres praticiens de haut niveau complètent le dispositif de formation.

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (Alternance et Stages)

Un premier stage doit être réalisé avant l’entrée en Master et est validé dans le cadre de la première année de Master ; d’une durée minimale d’un mois, il peut être effectué au sein d’une direction financière d’entreprise, dans une banque ou une institution financière.

Pendant la deuxième année de Master :
-  l’alternant assure une mission sur une année
-  l’étudiant ou le stagiaire de formation continue effectue un stage (entre 3 et 6 mois) au cours du semestre 4 (début avril).

Il s’agit de réaliser une mission « finance – contrôle » d’étude ou opérationnelle.

Le choix de la structure d’accueil est libre en fonction du projet professionnel (sous réserve de validation pédagogique). Un suivi est assuré par un tuteur universitaire (enseignant de l’équipe pédagogique) et un tuteur désigné en entreprise.

La période de stage ou d’alternance donne lieu à la rédaction d’un mémoire professionnel dont la forme et le fond sont définis par le responsable de la spécialité. Il sera soutenu devant jury composé du tuteur universitaire et du tuteur entreprise.

COMPÉTENCES ACQUISES

Les compétences visées sont de trois ordres :
- compétences analytiques : capacité à analyser un problème financier en le reliant à des modèles théoriques afin d’alimenter la prise de décision ;
- compétences opérationnelles : capacité à mobiliser et à appliquer les connaissances acquises, à mettre en place les plans d’actions et à mobiliser des moyens, à motiver des équipes ;
- compétences techniques, par la connaissance des méthodes et des outils de décision utilisés en finance.

DÉBOUCHÉS

Les diplômés sont appelés à exercer dans des entreprises industrielles et commerciales, des institutions financières. Les directions régionales et surtout les services fonctionnels (back et middle-office, fusions et acquisitions, L.B.O., financement structuré, financement de projet, contrôle de la trésorerie, contrôle des résultats…), des directions nationales des banques et sociétés financières, ainsi que les directions administratives et financières de grandes entreprises (direction financière, gestion de trésorerie, contrôle de gestion…) sont particulièrement visés.

Les diplômés peuvent également être recrutés dans les grands cabinets d’audit ou dans des organisations internationales.

Les métiers visés sont :
- Directeur financier
- Ingénieur financier
- Auditeur financier
- Risk Manager
- Gestionnaire des risques financiers
- Responsable back office bancaire
- Analyste financier
- Trésorier de groupe
- Trader
- Gestionnaire de patrimoine
- …

Une très grande proportion (plus de 90 %) des diplômés est recrutée dans l’organisation où ils ont effectué leur alternance ou leur stage, ou bien a trouvé un emploi durant cette période dans une autre entreprise. Les autres diplômés trouvent généralement un emploi dans les 6 mois suivant l’obtention de leur diplôme.

Haut de page