Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > DUT > Génie mécanique et productique Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

DUT Génie mécanique et productique

Objectifs de la formation

L’enseignement en I.U.T. GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE est conçu de manière à favoriser l’insertion de l’étudiant dans la vie active en maintenant un contact permanent avec des spécialistes de la profession et en concrétisant l’enseignement théorique par des travaux pratiques et réalisations (étude de prototypes, travaux de série, jeu d’entreprise, manipulations et utilisation de machines et matériels industriels). Toutefois, la possibilité de poursuite d’études courtes ou longues reste largement possible.

Le titulaire du Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) Génie Mécanique et Productique (GMP) est un généraliste de la mécanique (niveau III). Sa formation technique, scientifique, économique et humaine lui permet :
- d’exercer ses activités dans tout secteur économique (aéronautique, automobile, électroménager, sports et loisirs, transports, environnement, énergétique…),
- de collaborer avec les différents acteurs de l’entreprise,
- de contribuer à la compétitivité des entreprises dans toutes les étapes de la vie d’un produit en optimisant les choix techniques, scientifiques, économiques et humains, en intégrant les impératifs de qualité, de maintenance et de sécurité.

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES| DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Le recrutement s’effectue sur examen de dossier présenté par les élèves de terminale ou les titulaires du Baccalauréat. Baccalauréats conseillés : S (SVT, Maths, SI), STI2D.. L’admission par validation des acquis est possible.

Les candidatures sont examinées par une commission d’admission qui détermine les aptitudes des candidats. Il convient de fournir à cette commission tous les éléments d’appréciation nécessaires et notamment les notes et bulletins se rapportant à la scolarité antérieure du candidat.

Pour déposer un dossier de candidature connectez-vous sur le site : http://www.admission-postbac.fr/

ORGANISATION DE LA FORMATION

Sites de localisation de la formation : Dijon et Le Creusot

Présentation des UE

SEMESTRE 1 :
- UE1 : Concevoir
- UE2 : Industrialiser et gérer
- UE3 : Méthodologie

SEMESTRE 2 :
- UE1 : Concevoir, bases
- UE2 : Industrialiser et gérer
- UE3 : Compétences transverses

SEMESTRE 3 :
- UE1 : Concevoir, mise en oeuvre
- UE2 : Industrialiser et gérer
- UE3 : Compétences transversales

SEMESTRE 4 :
- UE1 : Concevoir
- UE2 : Formation technologique
- UE3 : Compétences transverses
- UE4 : Mise en situation professionnelle

L’enseignement se déroule sur un minimum de 60 semaines réparties en 4 semestres ; le dernier semestre comprend notamment un stage d’au moins dix semaines en entreprise, en France ou à l’étranger. L’enseignement comporte des cours magistraux, des travaux dirigés et des travaux pratiques en petits groupes. Le contrôle des connaissances et des aptitudes est assuré en continu durant toute la durée des études. La validation de chaque semestre, ainsi que l’attribution du diplôme sont soumis à la décision d’un jury composé des enseignants et de professionnels.

Des moyens informatique, bureaux d’études/ C.A.O. associés à un laboratoire de C.F.A.O., (Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur), des laboratoires de travaux pratiques (Métallurgie, Mécanique et Résistance des Matériaux, Électrotechnique et Électronique, Automatique) et l’atelier de production (machines-outils conventionnelles et à commande numérique, équipements de soudage, matériels de contrôle dimensionnel, tridimensionnel et d’états de surface, etc.), constituent l’équipement de base des départements.
Un module d’adaptation permet, selon le bac d’origine, une mise à niveau. De plus, l’étudiant pourra, au cours des modules Projet Professionnel Personnel, formuler et définir son orientation professionnelle en fonction de ses aspirations, de ses dispositions personnelles et des métiers qui s’offrent à lui en sortie de l’IUT.

COMPÉTENCES ACQUISES

Le titulaire du DUT de la spécialité GMP est capable de participer aux étapes qui conduisent de l’expression du besoin au produit : analyser, modéliser, concevoir, organiser et communiquer, produire, valider. Sa formation lui permet de mener des actions de veille technologique et de recherche de solutions innovantes.

DÉBOUCHÉS

Les Diplômés Universitaires de Technologie « Génie Mécanique et Productique » ont leur place :
- au sein d’équipes autonomes ou polyvalentes,
- dans les bureaux d’études de conception, d’outillage ou d’installation,
- dans les services et laboratoires de contrôles, d’essais,
- dans les services de préparation du travail, d’organisation de la production, d’analyse de la valeur,
- dans les services assurance et contrôle de la qualité
- dans les ateliers de production, aux postes de coordination, de gestion, d’entretien,
- dans les services techniques divers
- dans les équipes d’achat, de vente, d’après-vente,
- dans les ateliers des divers secteurs économiques mettant en œuvre des équipements mécaniques
- dans les centres d’essais, R&D (recherche et développement),
- en laboratoires de recherche.

Le Diplôme Universitaire de Technologie est un diplôme national reconnu dans les classifications de la convention collective de la métallurgie et des services publics (TELECOM, S.N.C.F.).

Poursuites d’études :

La formation scientifique générale acquise à l’IUT permet aux meilleurs diplômés de poursuivre des études supérieures de « second cycle ». Plusieurs voies s’ouvrent à eux :
- En premier cycle universitaire : licence de Sciences de la Production Industrielle,
- Vers de nombreuses licences Professionnelles dont une est ouverte à l’I.U.T. de DIJON (Conception 3D avancée et Calculs de Structures).
- En écoles d’ingénieurs : INSA, ENSAM, Université de Technologie (Compiègne, Belfort, Troyes), ITII….

Haut de page