Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Masters > Informatique, Instrumentation de l’image et l’imagerie médicale (R) (Computer Science, Image processing and Medical Imaging) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Master recherche Informatique, instrumentation de l’image et imagerie médicale (Computer Science, Image processing and Medical Imaging)

Objectifs de la formation

L’objectif du Master STIC spécialité recherche « Informatique, instrumentation de l’image et imagerie médicale » » vise à donner aux étudiants une formation pointue dans les domaines liés à l’imagerie. L’imagerie est un terme générique qui regroupe toutes les disciplines ou techniques ayant pour base ou pour résultat l’image. Ces disciplines peuvent être aussi variées que l’optique, le traitement et l’analyse des images (appliqués dans les domaines très divers à savoir la télédétection, l’agronomie, l’analyse du mouvement, la surveillance, la médecine ou la reconnaissance et l’identification de visages par exemple), la vision, la robotique, la sécurité ou l’authentification dans les bases de données d’image ou plus généralement des objets multimédia, l’architecture des systèmes (implantation d’algorithmes dédiés, ).
La formation proposée par le biais des options permet d’aborder la thématique de l’imagerie sous trois « angles » différents : l’informatique (traitement des images, synthèse d’image ou systèmes d’informations liés à l’image), l’électronique et l’instrumentation (capteurs, vision, algorithmes dédiés, etc.), et l’imagerie médicale. Le choix des modules permet à tous les étudiants d’acquérir des compétences dans le domaine ciblé allant du bas niveau (pour ceux qui découvrent l’imagerie) au très haut niveau. Un stage en laboratoire offre une réelle intégration dans une équipe de recherche et une vraie initiation à la recherche.

Le master "informatique, instrumentation de l’image et imagerie médicale" remplace depuis la rentrée 2012 le master "Image, Informatique et Ingénierie"

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES | DÉBOUCHÉS

Ce Master Recherche est aussi accessible pour les anglophones
-  Contenus_detaille_M2proPESEMaster in Computer Science, image processing and medical imaging

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Sur le plan régional, les étudiants de Dijon seront issus :
- d’une 1ère année master Physique Mécanique Matériaux ,
- d’une 1ère année master Sciences et technologies de l’information et de la communication : informatique - électronique
- d’une 1ère année de master en Mathématiques (1ère année master Mathématiques approfondies)
- ESIREM (Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Recherche en Matériaux),
- ENESAD.

Le mode de recrutement des étudiants sera fait sur dossier
sur sélection : sur dossier selon l’ordre de mérite à la maîtrise ou à l’école d’ingénieurs.
par validation d’acquis ou équivalence de diplôme :
- en formation initiale : s’adresser à la scolarité organisatrice de la formation
- en formation continue : s’adresser au service de formation continue de l’université (03.80.39.51.80)

ORGANISATION DE LA FORMATION

Présentation des UE

Pour les semestres 1 et 2, se renseigner auprès des scolarités correspondantes (cf. modalités de recrutement)

2ème année de Master recherche Informatique, instrumentation de l’image et imagerie médicale

SEMESTRE 3

Quatre options sont proposées :

1. Trois options dans un parcours classique (pour les étudiants français et francophones) :

- Informatique de l’image :
UE MI1 : Combinatoire et systèmes d’information image
UE MI2 : Informatique de l’image
UE MI3 : Traitements avancés des images
UE MI4 : Modélisation géométrique et synthèse d’images
UE MI5 : Systèmes intelligents
UE MI6 : Systèmes d’information avancés
UE MC1 : Communication scientifique, initiation à la recherche et Anglais/ Français
UE MC2 : Traitement des images et du signal

- Instrumentation de l’image
UE ME1 : Capteurs et vision
UE ME2 : Outils et méthodes pour le prototypage et électronique non linéaire
UE ME3 : Reconnaissance de forme et contrôle qualité
UE ME4 : Système d’imagerie spectrale en vision industrielle
UE MC1 : Communication scientifique, initiation à la recherche et Anglais/ Français
UE MC2 : Traitement des images et du signal

- Imagerie médicale
UE MM1 : Psychophysique de la vision, rayons X et imagerie ultrasonore
UE MM2 : RMN, scintigraphie
UE MM3 : Thérapeutique assistée par l’image
UE MM4 : Imagerie dynamique
UE MC1 : Communication scientifique, initiation à la recherche et Anglais/ Français
UE MC2 : Traitement des images et du signal

Les enseignements sont en français, cependant 1 ou 2 modules en anglais seront proposés dans chaque option. Tous les examens sont en français.
Chaque option est constituée de 5 modules qui se répartissent de la manière suivante :
• Un module transversal obligatoire « Communication scientifique, initiation à la recherche et anglais » : il est suivi par tous les étudiants.
• 3 ou 4 modules de spécialité : dans chaque option, 2 modules propres au Master 2 3I, avec un contenu très théorique et clairement orienté « recherche », sont obligatoires. Les autres modules sont choisis soit dans une autre option du Master, soit dans un Master2 professionnel de la spécialité correspondante.
• Le module « Traitement des images et du signal » est obligatoire dans le parcours Imagerie médicale. Il permet aux étudiants issus des études de médecine d’acquérir les éléments de base du traitement des images. Il est également proposé aux étudiants des autres parcours qui n’ont pas une formation initiale en image. Ce module sera dispensé avant tous les autres modules.

2. une option internationale (pour les anglophones) : tous les modules sont en anglais.
Le parcours est composé de 5 modules de la manière suivante :
• Le module transversal « Initiation to Research and Communication » (MC1) commun à tous les étudiants ;
• Trois modules obligatoires (un module choisi parmi les modules obligatoires dans chacune des trois autres options du Master) ;
• Un module choisi parmi tous les autres modules en anglais (le choix des modules en anglais se fera par l’équipe pédagogique).

UE MI1 : Combinatorics and information Systems
UE MI2 : Image computing
UE ME1 : Sensors and vision
UE M2E : Tools for non linear electronics prototyping
UE MM1 : Psychophysics of vision, X-ray and ultrasound imaging
UE MM2 : NMR, scintigraphy
UE ME3 : Pattern recognition and quality control
UE ME4 : Multispectral imaging for industrial applications
UE MM4 : Dynamic imaging
UE MC1 : Initiation to research and communication
UE MC2 : Signal and image processing

SEMESTRE 4

Le second semestre du M2 est constitué par un stage recherche, effectué dans une des équipes du master STIC 3I, ou (sous réserve de validation par le Conseil Scientifique du master) dans une autre équipe de recherche en France ou à l’étranger, ou exceptionnellement dans l’industrie.

POURSUITES D’ÉTUDES

Principalement en thèse dans un laboratoire de recherche universitaire ou dans un institut de recherche (INRIA, INSERM, CEA, …), mais aussi en partenariat avec une entreprise qui réalise de la recherche et du développement. D’autre part, les étudiants titulaires du Master 3I peuvent également intégrer une entreprise (PME ou grand groupe) qui a une activité liée à l’image ou tout simplement une activité de recherche et développement en informatique ou en électronique. En effet, actuellement un pourcentage non négligeable (environ 10%) des étudiants du Master 3I provient d’une école d’ingénieurs et nous espérons maintenir notre attractivité auprès de ce public.

COMPÉTENCES ACQUISES

L’enseignement dispensé apporte des compétences dans la thématique « image » au sens large avec différents domaines d’applications. Un point important est l’initiation à la recherche avec un travail en laboratoire de recherche.

DÉBOUCHÉS

Un étudiant issu du Master 3I aura un ensemble de connaissances très complet en imagerie et une expérience initiale en recherche qui lui permettront d’intégrer de manière efficace une carrière dans la recherche ou le développement dans un domaine lié à l’imagerie. Les domaines d’application des recherches en image sont nombreux. On peut par exemple citer :

-  le contrôle qualité par analyse d’images (analyse de défauts sur des produits industriels, …),

-  le Génie Biomédical (IRM, médecine nucléaire, …),

-  l’Astrophysique (Radiotélescope, …), la Géophysique (Télédétection, …),

-  les Systèmes d’Information Géographique et d’images,

-  la sécurité (identification, surveillance, localisation…),

-  la gestion du patrimoine, l’animation,

-  les applications liées à la vision et au 3D (conduite de robots, réalité virtuelle, …),

-  interprétation des images (recherche par le contenu dans le domaine médical, culturel, ..).

Haut de page