Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Masters > Ingénierie des projets interculturels et internationaux (R&P) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Master mixte Ingénierie des projets interculturels et internationaux

Objectifs de la formation

L’objectif de la formation, qui s’adresse à des étudiants ou des stagiaires motivés par les milieux de la culture, est de permettre la construction d’un projet professionnel dans le champ de l’administration, de la gestion et de la médiation culturelle. Il s’agit, en combinant différentes disciplines allant du Droit à l’Histoire de l’Art en passant par la Gestion et la Sociologie, de développer la capacité d’accompagner la production, la diffusion et la médiation des œuvres ou du patrimoine. Différentes approches facilitent cette assimilation : visites de terrain, analyses de site, conférences de professionnels… La pédagogie s’appuie sur une véritable alternance avec les différents milieux et les différents acteurs culturels.
Donner des compétences d’administration et de gestion adaptées au champ professionnel de la culture afin de permettre la conception et la réalisation de projets culturels ou de valorisation patrimonial, par des collectivités territoriales et/ou des partenaires privés.
Les objectifs professionnels sont :
- L’administration d’une structure et de projets culturels
- La conception de projets culturels ou de développement du patrimoine
- La conduite d’études de faisabilité (évaluation des publics, des coûts, sécurité et risques) - La mise en œuvre et la gestion de l’avancement du projet avec les partenaires et l’évaluation des opérations et bilan prospectif.
- La médiation culturelle

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES | DÉBOUCHÉS

Le master "Ingénierie des projets interculturels et internationaux" remplace le master "Métiers de l’art, de la culture et du patrimoine" depuis la rentrée 2012

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Seront admis à présenter un dossier
En formation initiale
les titulaires d’une 1ère année de Master en
Adminstration économique, sociale et culturelle :
- 1ère année master administration économique, sociale et culturelle parcours Administration et Gestion des Entreprises
- 1ère année master administration économique, sociale et culturelle parcours Administration et Gestion des Territoires
Droit :
- 1ère année master Droit notarial
- 1ère année master Droit des affaires
- 1ère année master Droit international et droit européen
- 1ère année master Carrières judiciaires et sciences criminelles
- 1ère année master Droit public

Histoire :
- 1ère année master Histoire moderne
- 1ère année master Histoire contemporaine
- 1ère année master Histoire de l’art moderne
- 1ère année master Histoire et archéologie des mondes antiques
- 1ère année master Histoire de l’art contemporain
Sociologie :
- 1ère année master Sociologie
Economie :
- 1ère année master Economie des ressources humaines
- 1ère année master Economie monétaire et bancaire
- 1ère année master Diagnostic économique et gouvernance des territoires

Les titulaires des Maîtrises de communication et autres formations de niveau équivalent, sont également admis sous réserve de l’examen de pré-requis acquis dans les cursus antérieurs par un jury composé d’enseignants et de professionnels.

En formation continue
Les publics en reconversion ou évolution de carrière (pour 1/3 au maximum des effectifs de l’année).

Depuis octobre 2007, il existe des formules d’apprentissage et de CAE. Pour permettre cette mise en place, la formation est organisée en alternance entre l’Université et les entreprises selon les Modules hebdomadaires.

ORGANISATION DE LA FORMATION


Site de localisation de la formation : Dijon

Pour les semestres 1 et 2, se renseigner auprès des scolarités correspondantes (cf. modaliés de recrutement)

2ème année de master professionnel Ingénierie des projets interculturels et internationaux

SEMESTRE 3

- UE 1 : La place de l’interculturel dans le développement culturel
- UE 2 : Les concepts de l’interculturalité
- UE 3 : L’émergence du projet interculturel
- UE 4 : Outils de gestion de projet interculturel
- UE 5 : Langages et outils

SEMESTRE 4

- UE 6 : Recherche
- UE 7 : Cadre général de l’action culturelle
- UE 8 : Outils spécifiques
- UE 9 : Expérimentation
- UE 10 : Pratiques professionnelles

Stage

Stage en entreprise au minimum de 16 semaines

COMPÉTENCES ACQUISES

Les principales compétences délivrées sont :
- élaborer un projet culture, (analyser sa faisabilité d’un projet, rédiger et définir les phases d’un projet, définir le calendrier de mise en œuvre, définir les moyens de mise en œuvre, concevoir et exécuter un cahier des charges,coordonner la conduite d’un projet,
- établir un bilan d’activité, une convention, des contrats,
- animer une équipe de travail, gérer les relations avec les artistes, élaborer un système de tarification, organiser une billetterie,
- constituer un fichier, argumenter un projet de diffusion, organiser une tournée et gérer une tournée, concevoir un projet de lieu culturel
- élaborer et évaluer un budget détaillé d’un projet culturel, d’une structure, trouver des financements, établir des dossiers de financement, contrôler l’évolution des dépenses, tenir une comptabilité, établir un plan d’amortissement, établir un bilan financier et un compte de résultat, établir une déclaration de droits d’auteur, définir les supports de communication
- concevoir un plan de communication, faire une synthèse de documents, appliquer les techniques d’inventaire du patrimoine, concevoir un questionnaire d’enquête pour le public
- conduire des entretiens d’enquête, aménagement du territoire anthropologie / fonctionnement des collectivités locales, droit des biens culturels, économie de la culture,
- concevoir la programmation d’un festival ou d’un évènement, d’une exposition,
- concevoir un cycle de conférences, concevoir un programme d’animation.

DÉBOUCHÉS

Les métiers visés sont situés dans tous types de structures de production artistique et d’action culturelle : secteur privé, secteur subventionné, industries culturelles, collectivités territoriales.
Les fonctions susceptibles d’être occupées par les titulaires du diplôme sont :
- responsables et coordinateurs de projets d’échange,
- chargés de production et de programmation,
- agents d’accompagnement des artistes,
- secrétaires généraux,
- administrateurs,
- responsables de communication ou de relations publiques dans collectivités ou entreprises,
- concepteurs et évaluateurs de projets artistiques et culturels,
- chargés des relations avec les médias,
- médiateurs,
- responsables de services éducatifs…


Pour davantage d’informations et pour connaître les modalités de recrutement, veuillez accéder au site de l’UFR droit et science politique :
http://ufr-juridique.u-bourgogne.fr (Scolarité - Admissions)

Haut de page