Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences > Langues étrangères appliquées Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Viadeo uB link, le réseau social de l'université Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Pinterest

Licence langues étrangères appliquées

Objectifs de la formation

La Licence Arts Lettres Langues mention langues étrangères appliquées est une formation pluridisciplinaire destinée à faire acquérir à l’étudiant le savoir et le savoir-faire nécessaire à son intégration dans une entreprise, où la connaissance de deux langues de même niveau est essentielle. L’université de Bourgogne propose toute combinaison de 2 de ces 5 langues : allemand, anglais, espagnol, italien, russe.

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT | DÉBOUCHÉS | ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES | MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT

L’accompagnement de l’étudiant est personnalisé par différents dispositifs.
Un tutorat de rentrée, assuré par des étudiants qui ont fait leur année de licence à l’étranger, offre aux étudiants de première année l’information sur l’organisation des études, les modalités d’évaluation des enseignements, les structures et les moyens mis à leur disposition.
Un tutorat d’accompagnement est organisé, pour l’enseignement des langues, tout au long de la 1ère année. Un directeur des études assure l’encadrement des étudiants de 1ère année, avec notamment une permanence hebdomadaire.

DÉBOUCHÉS

Poursuites d’études

Tout étudiant titulaire d’une licence mention LEA a accès à différents Masters.
L’université de Bourgogne propose un choix de 4 spécialités de master
- Arts, Lettres, Langues Mention langues étrangères appliquées
- Spécialité professionnelle :
- Commerce et affaires
- Traduction multimédia
- Arts, Lettres, Langues Mention Information, Communication, Culture
- Spécialités professionnelles :
- Stratégies de communication internationale (MASCI)
- Spécialité recherche :
- Communication et médiations

Autres poursuites d’études

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) prépare les candidats aux concours administratifs de catégorie A.
L’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE ex : IUFM) prépare au professorat des écoles ou des collèges et lycées.

Métiers

L’acquisition de la licence permet d’accéder par voie de concours de catégorie A aux fonctions de cadre de l’administration publique.
Les métiers de :

- Traducteur et interprète de liaison ou de contact
- Attaché aux services commerciaux pour les services d’import-export
- Secrétaire de direction d’entreprise

Statistiques sur les parcours de formation et réussite

Sur 100 nouveaux étudiants inscrits en 1ère année de Licence de langues étrangères appliquées (LEA) en 2006-2007 :
36 poursuivent en 2ème année l’année suivante, 12 redoublent la 1ère année, 6 choisissent une autre 1ère année à l’uB et 46 quittent l’uB en cours d’année ou après les examens.
Au final, pour les étudiants qui se sont réinscrits après leur 1ère année, après au moins 2, 3, 4 ou 5 années passées à l’uB :
72 étudiants obtiennent un diplôme de niveau Bac + 2 (DEUG ou DUT) et 59 étudiants obtiennent une Licence générale ou professionnelle (calculs réalisés à partir des résultats des inscrits 2003-2004).

ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES

Organisation générale

La Licence Arts Lettres Langues mention langues étrangères appliquées comprend six semestres, divisés chacun en Unités d’Enseignements (U.E.).

Filière tournée vers l’insertion dans la vie active, le parcours LEA regroupe l’étude de deux langues étrangères au même niveau, dans un contexte économique et juridique, et un ensemble de matières, dont droit et économie, qui présentent l’entreprise dans son cadre européen et international. Tous les cours de langues sont dispensés dans la langue étudiée.
En troisième année commence l’étude de matières telles que le marketing et la gestion des ressources humaines afin de préparer l’étudiant à son insertion professionnelle.
Les diplômes de Licence LEA ont une spécialité bilingue résultant de la combinaison de deux langues parmi les cinq proposées. L’étude du russe est possible à 2 niveaux :
- comme pour les autres langues pour les bacheliers ayant étudié le russe dans leur cursus secondaire
- au niveau initiation avec un renforcement de l’enseignement en L1 et en L2 pour les débutants

- En 2ème année de licence,
Une U.E. optionnelle permet de choisir une 3ème langue au niveau initiation (japonais, polonais, portugais, tchèque)
Entre la deuxième et la troisième année les étudiants doivent effectuer un stage d’un mois dans une entreprise, une association ou dans un organisme public

- En 3ème année de licence,
Un programme d’études à l’étranger est proposé dans un pays au choix de l’étudiant (Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, Italie ou Russie), pendant une année dans une université partenaire. Cette année d’études est intégralement validée dans le cursus, seul le stage de licence doit être effectué en plus.
Les différents enseignements sont dispensés sous forme de cours magistraux (CM) et de travaux dirigés (TD) dans certaines matières.
Chaque matière d’enseignement est évaluée en crédits européens. Un semestre universitaire représente 30 Crédits européens.

Modalités d’admission

- Première année de Licence
Sont admis de droit les titulaires des diplômes suivants
Baccalauréat ; toutefois les bac technologiques, comme les bac professionnels ne préparent pas au cursus LEA. Les élèves issus de ces formations technologiques s’exposent à de sérieuses difficultés tant en langues qu’en matières d’application. Le cursus LEA requiert de posséder un très bon niveau dans les 2 langues choisies (sauf russe débutant)
Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU A)
Sous réserve d’avoir effectué les modalités de préinscriptions sur Admission Post-Bac
Sur décision de la commission de validation des acquis, les candidats ne possédant pas l’un de ces titres, sur dossier et éventuel contrôle de connaissances.
- Deuxième et Troisième années de Licence
Sont admis de droit, les étudiants des années précédentes.
Sur décision de la commission de validation des acquis, tout autre cas après examen de dossier.

La procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE), pratiquée dans le cadre de jurys composés d’enseignants et de professionnels, peut aussi permettre une admission directe à différents niveaux du cursus.


MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Les connaissances sont évaluées sous forme de contrôles continus réalisés au cours du semestre et/ou d’une épreuve terminale organisée en fin de semestre.
Le poids relatif des contrôles continus dépend de chaque UE et se traduit par l’affectation d’un coefficient.
Une session d’examen est organisée à la fin de chaque semestre. Pour tous les semestres, une 2e session dite de rattrapage est organisée au mois de juin.

Les modalités de contrôle des connaissances sont définies par le référentiel des études LMD