Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Diplômes de santé > Les études pharmaceutiques Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Les études pharmaceutiques

Objectifs de la formation

Après une première année commune aux études de santé (PACES), la formation pharmaceutique conduit au diplôme d’Etat de docteur en pharmacie permettant d’exercer les différents métiers de la pharmacie.

ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES | MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES | DÉBOUCHÉS

ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES

Site préparant aux concours : Dijon

Organisation générale

Le diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques sanctionne la première partie des études en vue du diplôme d’Etat de docteur en pharmacie ; il comprend six semestres de formation validés par l’obtention de 180 crédits européens, correspondant au niveau licence.

Les deux premiers semestres de la formation correspondent à la première année commune aux études de santé (PACES). Les objectifs de la formation dispensée au cours des 4 semestres suivants permettent d’acquérir :

-  les connaissances de base dans le domaine des sciences exactes et des sciences biologiques ;

-  une connaissance spécifique des disciplines nécessaires à l’étude du médicament et des autres produits de santé ;

-  les compétences nécessaires à la bonne utilisation de ces connaissances ;

-  les éléments utiles à l’orientation de l’étudiant vers les différents métiers de la pharmacie touchant notamment les domaines de l’officine et des pharmacies à usage intérieur, de la biologie médicale, de l’industrie et de la recherche.

Cette formation permet également l’initiation à la recherche ainsi que l’acquisition de connaissances pouvant être prises en compte dans le cadre d’un autre cursus de formation.

Les enseignements comprennent :

-  des unités d’enseignement librement choisies par l’étudiant et, le cas échéant, des unités d’enseignements libres ;

-  des stages.

Les stages suivants sont organisés :

-  un stage optionnel de découverte du monde du travail dans le domaine de la santé (hors officine et pharmacie à usage intérieur), d’une durée d’un mois avant le début du troisième semestre ;

-  un stage officinal d’initiation obligatoire, d’une durée de six semaines, à temps complet, en une ou deux périodes, avant le début du cinquième semestre, dans une même officine ;

-  au cours de la 3ème année, l’étudiant doit accomplir une formation d’application d’une durée maximale de deux semaines ayant pour objectif la mise en pratique d’enseignements thématiques ;

-  un stage optionnel de recherche.

Après accord du ou des responsables pédagogiques, un étudiant peut effectuer une période d’études à l’étranger. La période d’études validée par l’établissement étranger lui permet d’acquérir les crédits européens correspondants.

A l’issue de l’obtention du diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques (DFGSP), l’étudiant prépare le diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques (DFASP). Il a la possibilité de choisir une orientation professionnelle (officine, industrie) et peut également préparer le concours de l’internat ouvrant notamment à la profession de biologiste médical ainsi qu’aux activités professionnelles hospitalières.

Les enseignements de 4ème année se déroulent par modules thématiques, en parallèle à leur formation, les étudiants peuvent s’inscrire en Master BIOPS.

En 5ème année les étudiants suivent une formation spécialisée en fonction de leur orientation professionnelle. Cette 5ème année, hospitalo-universitaire, se caractérise par un stage hospitalier à mi-temps qui permet à l’étudiant de s’intégrer dans la chaîne des soins avec les médecins et le personnel soignant en pratiquant des activités pharmaceutiques tournées vers le patient.

La 6ème année est essentiellement consacrée à un stage professionnalisant obligatoire de 6 mois au minimum (officine ou industrie) et la soutenance de la thèse conduisant au Diplôme d’Etat de Docteur en Pharmacie.

Remarques :
Les étudiants peuvent en parallèle accéder à des Masters (Recherche ou Professionnels) pour compléter leur formation, à l’Université de Bourgogne ou dans d’autres universités françaises ou étrangères.

En cas de réussite au concours de l’Internat, l’étudiant poursuit ses études et s’inscrit au Diplôme d’Etudes Spécialisées (DES) de Pharmacie (DES Biologie Médicale et DES Innovation Pharmaceutique et Recherche (IPR))
Il reçoit une formation théorique et pratique au cours de 8 stages semestriels, soit une durée minimale de 4 ans. L’interne assure également une fonction hospitalière rémunérée qui lui permettra d’acquérir une formation professionnelle.

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Les aptitudes et l’acquisition des connaissances sont appréciées chaque semestre soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés.

La validation des unités d’enseignement ou des éléments constitutifs des unités d’enseignement permet l’acquisition des crédits européens correspondants. Le nombre de crédits européens affectés à chaque unité d’enseignement est fixé sur la base de 30 crédits pour l’ensemble des unités d’enseignement d’un semestre.

DÉBOUCHÉS

Les études de Pharmacie ouvrent la porte à de nombreux métiers notamment à l’officine et dans les pharmacies hospitalières, dans les secteurs variés de l’industrie pharmaceutique et dans les laboratoires de biologie médicales hospitaliers ou privés, dans la recherche et l’enseignement supérieur, etc…


Haut de page