Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations 2012-2016 > Masters > Musicologie de la création et performance Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Musicologie de la création et performance

Objectifs de la formation

Le master mention « Musicologie » de l’Université de Bourgogne se donne pour objectif de former des étudiants à l’étude de la création et de la performance musicales par une approche renouvelée de la musicologie. Depuis une vingtaine d’années, cette discipline connaît un changement profond par l’élargissement de ses objets de recherche et de ses méthodes. Il s’agit donc d’observer, de cartographier, d’analyser et comprendre les conduites et pratiques des musiciens dans toute leur diversité en privilégiant les approches empiriques ou systématiques de la musique.
Pour ce faire, ce master propose une formation à la fois pratique et scientifique de la musicologie ouverte sur la pluridisciplinarité en incluant la psychologie, la sociologie et l’anthropologie de la musique.
La première année est consacrée à l’acquisition de nouveaux outils méthodologiques et à la définition du projet scientifique ou artistique, tandis que la deuxième permet de confronter ces outils à des objets particuliers et de se familiariser concrètement avec un environnement de recherche (stage en laboratoire) tout en étant encadré à la fois par des enseignants-chercheurs et par des intervenants issus du monde professionnel

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES VISÉES | DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Le M1 est accessible directement avec une licence de Musicologie, sur dossier pour les titulaires d’une autre licence (sociologie, psychologie…) ou par validation d’acquis.
La sélection est opérée sur la base d’un dossier comprenant : une lettre de motivation, une note de présentation du projet de recherche comprenant : un résumé d’une page du projet, une esquisse de plan et une bibliographie sommaire. Un jury sera organisé dans un deuxième temps pour arrêter la liste définitive des candidats admis à la formation.

Le M2 est ouvert aux étudiants titulaires d’un Master 1 musicologie. Pour les étudiants provenant d’un master musicologie d’une autre université, le candidat devra présenter un dossier comprenant : un curriculum vitæ détaillé, le mémoire de master 1, une page de présentation du projet de recherche, un document attestant l’obtention du master, accompagné d’un relevé de notes, une photo d’identité, des coordonnées téléphoniques et électroniques.

Par validation d’acquis ou équivalence de diplôme :
- En formation initiale : s’adresser à la scolarité organisatrice de la formation
- En formation continue : s’adresser au service de formation continue de l’université (03.80.39.51.80)

ORGANISATION DE LA FORMATION



Présentation des UE :

1ère année de master musicologie et création de performance

SEMESTRES 1 ET 2 :
- UE 1 - Pratiques Musicales Créatives en Question
- UE 2 - Analyse et Esthétique
- UE 3 - Approches Cognitives de la Musique
- UE 4 - Outils
- UE 5 - Recherche

2ème année de master musicologie et création de performance

SEMESTRES 3 ET 4
- UE 1 Pratiques musicales créatives en question
- UE 2 Analyse et esthétique
- UE 3 Approches cognitives de la musique
- UE 4 Outils
- UE 5 Recherche

COMPÉTENCES VISÉES

Connaissances approfondies dans le domaine de l’analyse, de l’esthétique et de l’histoire de la musique. Autonomie dans le travail de recherche. Capacité à concevoir une problématique de recherche, un plan, une bibliographie respectant les normes, à rédiger correctement divers types de textes. Maîtrise des outils informatiques dans le domaine de la bureautique, du son (analyse et traitement du signal) et de la musique (gravure de partition, composition assistée par ordinateur).


DÉBOUCHÉS

Le parcours « Musicologie de la création et de la performance » prépare aux métiers de la recherche en musicologie (enseignant-chercheur), mais il apporte une formation solide pour ceux qui se destinent aux métiers de la médiation culturelle dans le domaine de la musique (conseiller musical dans l’audiovisuel ou le spectacle vivant, producteur à la radio, concepteur de projet musicaux, rédacteur de programmes de concert, documentation musicale, etc.).
La présence des sciences cognitives dans la formation ouvre également vers les nouveaux métiers associant musique et santé (musicothérapie, rééducation et réhabilitation cognitive par la musique). Les étudiants qui souhaitent poursuivre en thèse ont la possibilité d’obtenir un contrat

Haut de page