Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Masters > Physique, lasers et matériaux (R&P) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Viadeo uB link, le réseau social de l'université Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Pinterest

Master mixte physique, lasers et matériaux

Objectifs de la formation

La spécialité Physique-Lasers-Matériaux a pour objectif d’assurer une formation scientifique axée sur la physique des lasers et de leurs applications dans plusieurs domaines :
- la technologie laser et ses applications aux systèmes de communications optiques, ses applications à la transformation des matériaux, ainsi que ses applications industrielles et médicales.
- les techniques de Contrôles Non Destructifs (C.N.D) des matériaux et des structures, et des défauts qui leur sont associés.

Plus d’infos sur le site internet du Master

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES | DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Sur sélection

La capacité d’accueil en 2ème année de master est fixée à 20 étudiants. La 2ème année Physique, lasers, matériaux s’adresse aux étudiants ayant validé la 1ère année de cette spécialité (1ère année master Chimie-Physique-Nanoscience-Matériaux) , aux titulaires des Masters de Mécanique, Physique, de Sciences Physiques et Chimiques, ou d’une 1ère année de Master équivalente.

Par validation d’acquis ou équivalence de diplôme

L’admission sur dossier en 2ème année peut se faire dans le cadre de l’application du décret sur la validation des acquis. Le candidat doit justifier d’un titre français ou étranger, sanctionnant une formation comparable quant au contenu, au niveau et à la durée des études. En particulier les candidatures des étudiants titulaires d’un Master de Mathématiques Appliquées et les titulaires d’un titre ou diplôme français (3ème année d’école d’ingénieur) ou étrangers (diplôme d’ingénieurs, Master) sont également recevables.
- en formation initiale : s’adresser à la scolarité organisatrice de la formation
- en formation continue : s’adresser au service de formation continue de l’université (Tél. : 03.80.39.51.80)

ORGANISATION DE LA FORMATION

Site de localisation de la formation : Dijon

Présentation des UE

1ère année master Physique Laser Matériaux (PLM)

Le parcours Physique-Lasers-Matériaux (PLM) possède un certain nombre d’UE mutualisées avec les parcours NANO (nanotechnologies et nanobiosciences) et CDM (contrôle et durabilité des matériaux) :
- UE Mutualisées avec le parcours NANO : UE1AB, UE2AB, UE6AB
- UE Mutualisées avec le parcours NANO et CDM : UE5, UE7AB, UE10

Une période d’initiation à la recherche est effectuée à la fin du semestre 2 (à partir d’avril ou mai) pour une durée de 2 à 3 mois dans un laboratoire de recherche public ou privé, et se finalise par le remise d’un mémoire et une soutenance orale.

SEMESTRE 1 Parcours PLM
- UE1 AB - Physique de l’état solide
- UE2 AB - Optique
- UE3A - Physique moléculaire et techniques d’analyse
- UE4A - Matière et photons
- UE5 - Transverse Sciences Humaines et Sociales

SEMESTRE 2 Parcours PLM
- UE6 AB - Capteurs et composants
- UE7 AB - Initiation aux nanosciences et nanotechnologies
- UE8 A - Lasers et optique
- UE9 A - Applications des lasers
- UE10 - Initiation à la recherche

2ème année Master Physique, lasers et matériaux

SEMESTRE 3
- UE 1 - Techniques de contrôle de l’intégrité des matériaux et des structures
- UE 2 - Lasers, Traitement et transformation des matériaux
- UE 3 - Transmission physique de l’Information
- UE 4 - Options : une au choix parmi 2

SEMESTRE 4 Stage

L’initiation à la recherche est assurée par un stage bénéficiant d’un tutorat individuel qui débute dès le 1er septembre. Ainsi l’étudiant dispose d’un mois avant le début des cours pour prendre connaissance de son environnement scientifique et de son sujet de stage. Le stage se poursuit à plein temps au cours du 2ème semestre du 1er février à fin juin.

Le stage peut se dérouler dans n’importe quel laboratoire universitaire ou industriel, français ou étranger, après accord du responsable de la spécialité sur le sujet et les conditions d’encadrement et de travail. Le stage peut être effectué en entreprise sous réserve de l’existence d’un coresponsable universitaire. Au cours de l’année, l’étudiant a la possibilité de participer aux séminaires (un par semaine d’une heure environ) organisés par les différentes équipes d’accueil et le Centre de Dynamique des Systèmes Complexes.

COMPÉTENCES ACQUISES

Un diplômé du parcours PLM possèdera les bases scientifiques lui permettant d’assurer des responsabilités liées au contrôle qualité. En particulier Il devra être capable de concevoir des procédures de contrôle, et mettre en œuvre une ou des techniques de C.N.D. en fonction du matériau, de la structure ou de l’application choisie.

Le diplômé aura en outre une solide compétence en Optique et photonique, complétée par une spécialisation dans les technologies lasers et la mise en œuvre de leurs applications principalement dans plusieurs grands secteurs : industriel (nettoyage de surface, stéréo lithographie, spectroscopie LIBS, ultrasons lasers, analyse, etc.) ; médical (chirurgie laser, ophtalmologie, dermatologie, lithotripsie, etc) ; aéronautique (télémétrie, désignation, imagerie laser, diagnostic et détection, etc), et communications optiques (diode laser, photodiode, fibres optiques, ampli Raman, Erbium, etc).

DÉBOUCHÉS

- Ingénieur responsable de projets
- ingénieurs recherche et développement
- ingénieurs technico commerciaux
- ingénieurs d’affaires
- ingénieurs bureau d’études, spécialistes des lasers et des contrôles non destructifs. Dans les secteurs des transports, pétrochimie, nucléaire , métallurgie, micro-électronique, télécoms….

Haut de page