Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences pro > Production industrielle spécialité Conception 3D avancée et calculs de structures Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Licence Professionnelle Production industrielle spécialité Conception 3D avancée et calculs de structures

Objectifs de la formation

- apporter une réponse aux besoins des entreprises disposant d’un bureau d’étude et/ou d’un bureau des méthodes ;
- participer au développement économique en proposant des personnels susceptibles de suivre les évolutions des outils informatiques en la matière ;
- offrir à des diplômés Bac + 2, une spécialisation à leur orientation en proposant un cursus attractif permettant une sortie diplômante et professionnalisée ;
- permettre à des salariés d’entreprises ou à des demandeurs d’emploi d’avoir la possibilité de conceptualiser les savoirs faire acquis dans l’entreprise par la Valorisation des Acquis d’Expériences et/ou de leur permettre une remise à niveau de leurs connaissances.

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES | DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

- Par validation d’acquis ou équivalence de diplôme :
En formation initiale. Sur dossier dans le cadre de la validation des acquis : les titulaires d’un DUT ou d’un BTS du secteur industriel, les élèves des Classes de Spéciales admissibles à une école d’ingénieurs, les étudiants ayant validés 120 crédits européens (ECTS) d’un cycle de licence universitaire scientifique.
La Licence est également accessible en formation continue (se renseigner auprès du Service de Formation Continue de l’Université de Bourgogne : 03.80.39.51.80).
En formation continue : s’adresser au service de formation continue de l’université (03.80.39.51.80)
La capacité d’accueil est fixée à 30 étudiants.


ORGANISATION DE LA FORMATION


Site de localisation de la formation : Dijon

Selon les modalités d’inscription à la formation (initial ou alternance), les enseignements sont assurés à temps plein ou en alternance.
Pour la formation initiale, l’année se découpe en deux parties : une période d’enseignement avec un volume horaire de 455 heures de septembre à mars, puis un stage de 16 semaines jusqu’à début juillet. Pour les étudiants qui choisissent l’alternance, le volume horaire est également de 455 heures. Les périodes en formation et en entreprise alternent avec un rythme de 2 semaines en formation et deux semaines en entreprise et une période de 28 semaines en fin de formation
· volume des enseignements : 455 heures
· volume des projets tutorés : 150 heures
· 13 semaines d’enseignement en centres pédagogiques (Université, partenaires pédagogiques)
· durée de la période en entreprise (= stage) : 16 semaines pour les étudiants en formation initiale, 39 semaines (dont 5 semaines de congés payés) pour les alternants.
· autres modalités pédagogiques : formation en alternance, par contrat de professionnalisation, sur une durée de 12 mois.

Contenu de la formation

- UE1 - PRE-REQUIS SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES (Mathématiques, RDM, CAO 3D volumique)
- UE2 - MATERIAUX ET MISE EN FORME (Matériaux, procédés, chaîne numérique)
- UE3 – MECANIQUE ET CALCUL DE STRUCTURES (Mécanique des milieux continus, Méthodes des éléments finis, applications industrielles, dimensionnement des structures)
- UE4 - CONCEPTION : DIMENSIONNEMENT, MODELISATION, SPECIFICATION (conception des structures, cotation, retro-conception)
- UE5 - COMMUNICATION ET OUTILS POUR L’ENTREPRISE (Communication et management, anglais, protection industrielle et intellectuelle, gestion de projets)
- UE7 - PROJET TUTEURE
- UE 8 - STAGE EN ENTREPRISE de 16 semaines

COMPÉTENCES ACQUISES

- Suivre les évolutions des outils informatiques
- Appréhender les dimensions financières des décisions prises
- Connaître de façon approfondie les techniques de conception et de calcul
- Analyser, synthétiser et mémoriser des informations techniques et organisationnelles

DÉBOUCHÉS

Les métiers visés (Niveau II) en regard, en particulier de la nomenclature INSEE :
- Chargé de projet en C.A.O ;
- Technicien de bureau d’étude ;
- Technicien industrialisation ;
- Responsable amélioration continue.

Haut de page