Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences pro > Agronomie spécialité Agriculture, Durabilité, Nouvelles technologies Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Licence Professionnelle Agronomie spécialité Agriculture, Durabilité, Nouvelles technologies

Objectifs de la formation

Cette formation s’adresse à des BTS, universitaires et stagiaires de la formation continue (salariés ou exploitants agricoles) désireux d’acquérir des compétences complémentaires dans le domaine des productions végétales, de l’environnement et des technologies d’information et de communication appliquées à ces domaines (logiciels professionnels, GPS, SIG, outils d’aide à la décision).

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES et DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Cette formation s’adresse aux étudiants titulaires de 120 crédits européens (Bac + 2) ayant un projet professionnel dans les métiers visés par la formation.
* BTS
- BTSA Technologies Végétales
- BTSA Analyse et Conduite des Systèmes d’Exploitation
- BTSA Génie des équipements agricoles
- BTSA Gestion et Maîtrise de l’Eau
- BTSA Gestion et Protection de la Nature
* DUT
- Agronomie
- Génie de l’Environnement
* L2
- Tout L2 en rapport avec les sciences de la Terre et de l’Environnement et les sciences de la Vie.
Exemple sur Dijon : L2 « Vie, Terre, Environnement, Santé »

Remarque : La sélection des candidats se fera sur dossier, complété éventuellement par un entretien Le jury de sélection regroupera au moins un représentant de chaque unité partenaire (Université, AgroSup Dijon, EPL, Profession).

ORGANISATION DE LA FORMATION


Site de localisation de la formation : Dijon

Contenu de la formation

Les enseignements démarrent à l’issue d’une période de mise à niveau en sciences de l’environnement, en agronomie et en sciences économiques (les candidats ayant des origines différentes). Les enseignements sont modularisés (en unités d’enseignement). Thématiques et pluridisciplinaires, ils abordent les connaissances de base, outils et méthodes nécessaires à la prise en compte de l’environnement pour une gestion agri-environnementale des systèmes de culture et des exploitations.
La formation intègre également la réalisation d’un projet tuteuré, permettant aux étudiants de travailler en équipe sur des sujets commandités par des structures professionnelles.
Un stage (ou apprentissage) en milieu professionnel vient clôturer le cycle de formation et vise à préparer l’étudiant à la fonction visée. Il donne lieu à la rédaction d’un mémoire.

- UE 1 : Les fondamentaux (2 modules au choix : sciences de l’environnement - agronomie - sciences économiques)
- UE 2 : Impacts environnementaux des exploitations agricoles
- UE 3 : Systèmes de cultures, itinéraires techniques et outils d’aide à la décision
- UE 4 : Connaissance du milieu professionnel et outils de communication
- UE 5 : Spatialisation des données : applications agroenvironnementales
- UE 6 : Projet tuteuré
- UE 7 : Stage en milieu professionnel


COMPÉTENCES ACQUISES et DÉBOUCHÉS

A l’issue de la formation, les titulaires de la licence professionnelle pourront notamment accéder aux métiers et emplois suivants :

- Cadre technique chargé de conseil ou d’animation en génie « agri-Environnemental »
- Cadre technique chargé d’études agricoles (dont l’expérimentation végétale)
- Cadre technique chargé de mission dans les domaines : Agriculture/Environnement /Aménagement du territoire
- Formateur ou Professeur de l’enseignement agricole
- Exploitant agricole (attention, la licence pro seule ne confère pas la capacité)
- Chef de culture

Les futurs diplômés pourront intégrer différents organismes et entreprises :

- Organismes professionnels agricoles (chambres d’agriculture, syndicats, …)
- Entreprises amont (firmes phytosanitaires, semences, engrais, …) et aval (entreprises de collecte, …) du secteur privé et coopératif
- Instituts techniques (Arvalis, CETIOM, ITB …) et de recherche (INRA, CEMAGREF, CIRAD…)
- Bureaux d’études en agro-environnement.
- Collectivités territoriales : communes, départements, structures intercommunales et régions, au sein des services techniques agriculture, environnement ou aménagement du territoire.
- Services d’Etat : Direction départementale de l’agriculture et de la forêt (DDAF), Direction régionale de l’environnement (DIREN),
- Les établissements d’enseignement et les organismes de formation professionnelle.

Compétences acquises à l’issue de la formation :
L’objectif de la formation est de former des cadres techniques agricoles capables de mettre en œuvre trois « principales fonctions de fonctions :
1- une fonction d’expertise et d’appui technique ;
2- une fonction d’étude ;
3- une fonction de communication et d’information

Au sein de ces 3 fonctions, la plupart des compétences visées sont communes, quel que soit le type de poste. Cependant, certaines compétences peuvent être spécifiques au travail en organismes agricoles publics ou para-publics, en collectivités territoriales, en bureaux d’études ou en entreprises privées.