Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences > Sciences de la terre (à partir de la rentrée 2016, ouverture de la L3 Sciences de la terre parcours sciences de la terre et de l’univers) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Licence sciences de la terre

Objectifs de la formation

La licence mention Sciences de la Terre et Environnement permet l’initiation à la démarche scientifique dans le domaine des Sciences de la Terre et de l’Environnement. Il s’agit de présenter les connaissances acquises et les méthodes fondamentales d’étude des géo systèmes : minéraux, roches, réservoirs terrestres, séries géologiques et faunes fossiles associées, milieux physiques et environnements géologiques (roches, altérites, sols). Sur le terrain et lors des travaux dirigés et pratiques, il s’agit d’exercer les étudiants à l’utilisation des méthodes et des outils sur différents objets géologiques choisis dans les principaux champs disciplinaires des géosciences : observation, description, mesure et calcul de base. La licence mention STE vise donc à
- assurer une excellente adaptabilité aux besoins de la géologie pratique : méthode de caractérisation des minéraux et des roches, levé et interprétation de cartes géologiques, préparation et travail collectif sur le terrain ; hydrogéologie, et traitement des données.
- donner les bases nécessaires de formation à la recherche fondamentale en géologie sédimentaire, en paléontologie, en pédologie et en archéosciences

Site de l’UFR Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Environnement

A partir de la rentrée 2016, ouverture de la L3 sciences de la terre parcours sciences de la terre et de l’univers à la place de la L3 sciences de la terre et de l’environnement

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT | DÉBOUCHÉS | ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES | MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT

L’accompagnement de l’étudiant est personnalisé par différents dispositifs.
Un tutorat de rentrée offre aux étudiants de première année l’information sur l’organisation des études, les modalités d’évaluation des enseignements, les structures et les moyens mis à leur disposition.
Un tutorat pédagogique basé sur le volontariat est proposé en 1ère année. Il consiste à suivre des séances de travail avec des tuteurs (étudiants en Master).
Un module de projet personnel étudiant est offert avec pour objectif d’élaborer avec les étudiants un projet professionnel dans le cadre de leur cursus universitaire.
Un Contrat de Soutien Pédagogique (CSP) a été mis en place pour permettre aux étudiants en difficulté d’obtenir un soutien dans certaines disciplines et d’échelonner leur formation de Licence (L1-L2) sur trois années au lieu de deux.
Une pré professionnalisation aux métiers de l’enseignement est assurée sous forme d’une option en deux ans.
Alternativement, les étudiants peuvent choisir une préparation au concours B des Grandes Ecoles (BCBAAV)


DÉBOUCHÉS

Poursuites d’études

Tout étudiant titulaire d’une licence mention Sciences de la Terre et Environnement a accès de plein droit aux Masters correspondants.
L’université de Bourgogne propose un accès à 5 Masters dans ce domaine :

- Mention Environnement Terre Evolution Climat
- Spécialités recherche
- Géobiosphère
- Spécialités professionnelles
- Espace rural et environnement
- Vigne Vin Terroir
- Spécialités recherche et professionnelle
- Archéo-géo-sciences
- Biologie des organismes et des populations

Autres poursuites d’études

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) prépare les candidats aux concours administratifs de catégorie A.
L’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE ex : IUFM) prépare au professorat des écoles ou des collèges et lycées.


Métiers

Les métiers de l’enseignement (du primaire au supérieur).
Les métiers de la recherche publique ou privée (par exemple recherche pétrolière)
L’acquisition de la licence permet d’accéder par voie de concours de catégorie A aux fonctions de cadre de l’administration publique.
Métiers des domaines de l’environnement (Équipement, Environnement, hydrogéologie), de la géologie sédimentaire, de la géotechnique, de la paléontologie et de la géo archéologie.

Statistiques sur les parcours de formation et réussite

Sur 100 nouveaux étudiants inscrits en 1ère année de Licence de Sciences de la vie et de la terre en 2006-2007 :
49 poursuivent en 2ème année l’année suivante, 19 redoublent la 1ère année, 7 choisissent une autre 1ère année à l’uB et 25 quittent l’uB en cours d’année ou après les examens.
Au final, les étudiants qui se sont réinscrits après leur 1ère année, après au moins 2, 3, 4 ou 5 années passées à l’uB :
78 étudiants obtiennent un diplôme de niveau Bac + 2 (DEUG ou DUT) et 72 étudiants obtiennent une Licence générale ou professionnelle ou un diplôme d’ingénieur (calculs réalisés à partir des résultats des inscrits 2003-2004).


ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES

Site préparant au diplôme : Dijon
Organisation générale

La Licence Sciences technologie santé mention Sciences de la Terre et Environnement comprend six semestres, divisés chacun en Unités d’Enseignements (U.E.).
Afin de montrer la complémentarité des disciplines scientifiques et permettre aux étudiants de changer d’orientation, le premier semestre prévoit des interactions entre le portail Sciences et Techniques et le portail Sciences de la Vie et de la Terre.
- UE mixtes pour favoriser les passerelles biochimie/chimie et physique/géologie/
- UE d’un portail proposées en option de l’autre portail (UE de géologie et UE de biologie)
- Passerelles entre les 2 portails à la fin du S1.
Les deux premiers semestres comportent deux portails (ensembles d’UE cohérents pédagogiquement) possibles permettant à l’étudiant de s’orienter au fur et à mesure des semestres vers les mentions proposées Sciences Vie ou Sciences Terre et Environnement.
L’enseignement des langues étrangères (anglais) est assuré pour les trois années.
Une préparation obligatoire au Certificat Informatique et Internet (C2i) de 25 h est assurée en deuxième année.
A l’issue de la 2ème année de licence, les étudiants ayant validé d’une part la première année de licence et d’autre part la 2ème année de licence peuvent demander la délivrance du diplôme intermédiaire de DEUG Sciences de la Vie et de la Terre.

- La 1ère année de licence comporte deux parcours possibles avec un premier semestre commun aux portails sciences Vie et Sciences Terre Environnement
Physique – Chimie – Biochimie – Biologie (PCBB)
Physique – Chimie – Géophysique – Géologie (PCGG)
- En 2ème année de licence, six parcours sont possibles
Chimie – Biochimie (CB)
Biologie – Biochimie (BB)
Biologie des organismes (BO)
Biologie – géologie (BG)
Préparation aux concours B Agronomiques et Vétérinaires (PCB)
Sciences Terre et Environnement (STE)

- En 3ème année de licence, le parcours Sciences de la Terre et de l’Environnement (STE) comporte des modules fondamentaux théoriques obligatoires des modules fondamentaux optionnels préparant les étudiants vers les spécialités des Master Environnement-Terre-Evolution des modules de terrain obligatoires des modules pré-professionnalisants un travail personnel en troisième année (stage bibliographique)

Professionnalisation
L’étudiant a la possibilité de remplacer un semestre par une unité d’enseignement professionnel (UEP), correspondant à un stage de longue durée à temps complet en milieu industriel (4 à 4,5 mois) et sanctionné par notation du rapport écrit soutenance orale (30 ECTS en tout). Ce dispositif n’est pas ouvert aux étudiants provenant antérieurement de filières professionnelles et ayant déjà validé un stage de longue durée (BTS, licences professionnelles..), ou aux étudiants AJAC (ajournés avec autorisation de continuer). Il a pour objectif d’immerger l’étudiant dans l’entreprise afin de favoriser l’entrée dans la vie professionnelle ; il peut aussi servir à l’étudiant à se former dans des secteurs éloignés de la biologie.
Les différents enseignements sont dispensés sous forme de cours magistraux (CM), et de travaux dirigés (TD) des travaux pratiques (TP) sur ordinateur et des travaux personnels individualisés.
Chaque matière d’enseignement est évaluée en crédits européens. Un semestre universitaire représente 30 Crédits européens.
Les enseignements dispensés pendant les six semestres qui forment le cursus se répartissent entre des UE obligatoires et des UE à option.

Présentation des UE de la L3 Sciences de la Terre et de l’Environnement

SEMESTRE 5
- UE 1 : Physique et chimie de la terre
- UE 2 : Sédimentologie et environnement
- UE 3 : Géologie de surface
- UE 4 : Ecole de terrain 1
- UE 5 : Outils des géosciences

SEMESTRE 6
- UE 6 : Paléontologie et paléoclimatologie
- UE 7 : Tectonique et géodynamique
- UE 8 : Ecole de terrain 2
- UE 9 : Formation à l’environnement professionnel
- UE 10 : Option (1 enseignement au choix parmi : environnement, eau et sol - environnements et processus biosédimentaires ou géo-archéologie)

Modalités d’admission
- Première année de Licence
Sont admis de droit les titulaires des diplômes suivants Baccalauréat de toutes les sections Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU) option B
(Pour aborder le 1er Cycle des Sciences de la Vie et de la Terre dans de bonnes conditions, le niveau initial requis dans les matières scientifiques est celui du baccalauréat S).
Sur décision de la commission de validation des acquis, les candidats ne possédant pas l’un de ces titres.
- Deuxième année de Licence
Sont admis de droit, les étudiants qui ont validé les semestres 1 et 2 formant la première année de Licence, les étudiants de première année de CPGE scientifiques inscrits à l’Université l’année précédente, admis en deuxième année de CPGE des lycées ayant signé une convention avec l’Université de Bourgogne
Sur décision de la commission de validation des acquis, les étudiants venant de Médecine et Pharmacie et tout autre cas après examen de dossier.
- Troisième année de Licence
Sont admis de droit : les étudiants qui ont validé les quatre premiers semestres de la Licence Sciences de la Vie et de la Terre
Après entretien : (1) autres formations d’origine, (2) pour les étudiants ayant obtenu au moins 80 % des coefficients des deux premières années de la LSTE. Dans ce dernier cas, et avant la décision du jury, l’entretien est obligatoire entre l’étudiant et le responsable de la 3ème année.
Sur décision de la commission de validation des acquis, tout autre cas après examen de dossier.
La procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE), pratiquée dans le cadre de jurys composés d’enseignants et de professionnels, peut aussi permettre une admission directe à différents niveaux du cursus.


MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Les connaissances sont évaluées sous forme de contrôles continus réalisés au cours du semestre et/ou d’une épreuve terminale organisée en fin de semestre.
Le poids relatif des contrôles continus dépend de chaque UE et se traduit par l’affectation d’un coefficient.
Une session d’examen est organisée à la fin de chaque semestre. Pour tous les semestres, une 2e session dite de rattrapage est organisée au mois de juin.
Les modalités de contrôle des connaissances sont définies par le référentiel des études LMD

Haut de page