Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Licences > Sciences de la vigne (à partir de la rentrée 2016 L3 Sciences de la vie parcours sciences de la vigne) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Licence Sciences de la vigne

Objectifs de la formation

La licence des Sciences de la Vigne offre une formation professionnalisante de niveau BAC+3 à spécialisation viticole très marquée. Cette formation permet aux étudiants d’acquérir des connaissances solides et objectives sur la biologie et physiologie de la vigne, les pathologies de la vigne, techniques de la viticulture, transformation du raisin en vin, pédologie et terroirs viticoles. A partir de ces dernières, les étudiants doivent être capables d’appréhender la viticulture et ses itinéraires techniques, de s’adapter à ses évolutions, ses contraintes environnementales, ses problèmes récurrents ou émergents, aux besoins en expertise dans ce domaine… Associés au cours de biostatistiques, ces acquis doivent leur permettre de mettre en place une expérimentation viticole, d’en assurer le suivi, l’analyse et l’interprétation des résultats.
Une vigilance particulière est attachée à l’actualisation régulière de certains enseignements. Enfin, l’adossement de cette formation aux équipes de recherche locales permet de faire bénéficier les étudiants des travaux réalisés par ces équipes et des résultats qu’elles obtiennent.

A partir de la rentrée 2016, ouverture de la L3 sciences de la vie parcours sciences de la vigne

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT | DÉBOUCHÉS | ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES | MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT

L’accompagnement de l’étudiant est personnalisé par différents dispositifs.
Un tutorat de rentrée offre aux étudiants de première année l’information sur l’organisation des études, les modalités d’évaluation des enseignements, les structures et les moyens mis à leur disposition.
Un tutorat pédagogique basé sur le volontariat est proposé en 1ère année. Il consiste à suivre des séances de travail avec des tuteurs (étudiants en Master).
Le projet professionnel de l’étudiant est abordé lors d’entretien avec le directeur des études et les responsables pédagogiques.
Un Contrat de Soutien Pédagogique (CSP) a été mis en place pour permettre aux étudiants en difficulté d’obtenir un soutien dans certaines disciplines et d’échelonner leur formation de Licence (L1-L2) sur trois années au lieu de deux.
Une pré professionnalisation aux métiers de l’enseignement est assurée sous forme d’une option en deux ans.
Alternativement, les étudiants peuvent choisir une préparation au concours B des Grandes Ecoles (BCBAAV)
Les étudiants sont informés collectivement sur l’organisation des études et les conditions de préparation de ce diplôme. Ils sont invités à prendre contact avec le responsable de la formation ou un enseignant s’ils souhaitent évoquer des difficultés qu’ils rencontrent.

DÉBOUCHÉS

Poursuites d’études

L’université de Bourgogne propose une poursuite d’études en Master :

- Mention Environnement Terre Evolution Climat
- Spécialité professionnelle
- Vigne Vin Terroir

D’autres masters à orientation viti-vinicole délivrés par d’autres établissements :

- "Oenologie et Environnement Viti-vinicole" à Bordeaux 2
- "Vigne et Vin" à l’ENITA de Bordeaux et l’ENSA de Montpellier
- Master International « Vintage » à l’ESA d’Angers

Autres poursuites d’études

- Diplôme National d’Oenologue (D.N.O.)

- Diplôme d’Ingénieur des Techniques Agricoles (Ecole Nationale d’Ingénieurs des Travaux Agricoles de Bordeaux)

Métiers

- dans les services techniques des organismes de la filière (IFV, INAO, France Agrimer, Chambres d’agriculture, Comités et Bureaux Interprofessionnels, Syndicats professionnels…) : techniciens, responsables d’expérimentations, conseillers…
- vers des postes dans les exploitations viticoles (ouvrier viticole qualifié, viticulteur, chef de culture…), les Bureaux d’études et Consultants indépendants
- les sociétés de produits phytosanitaires (conseillers et distributeurs de produits viticoles…).
- dans des établissements d’enseignement (lycées viticoles publics et privés, CFPPA) : enseignant. Enfin, grâce au développement très important de la viticulture dans les pays dits du « nouveau monde » en terme viticole (Australie, Afrique du Sud, Chili, Argentine, USA…) et son essor dans des pays viticoles d’Europe centrale ( Hongrie, Bulgarie, Roumanie, Slovénie, Tchéquie…) des débouchés à l’étranger sont en progression très significative depuis quelques années.

ORGANISATION ET DESCRIPTIF DES ÉTUDES

Site préparant au diplôme : Dijon
Organisation générale

La Licence Sciences technologie santé mention Sciences de la Vigne comprend deux semestres uniquement (5 et 6 ). Elle est néanmoins pleinement intégrée aux formations L1-L2 du domaine Sciences technologie santé.

- La licence 3 des Sciences de la vigne offre des enseignements de haut niveau spécialisés comme régional bourguignon local. La L3 comprend 10 unités d’enseignements obligatoires. Ces unités d’enseignement portent sur les disciplines relatives à la la Biologie et Physiologie de la vigne, Pathologie, Techniques de la viticulture, transformation du raisin en vin, Pédologie et terroirs viticoles. Une part est en outre réservée à l’anglais scientifique et professionnel (communication et apprentissage du vocabulaire spécifique à la filière) afin de : 1/ faciliter aux étudiants qui le souhaitent la réalisation d’un stage et/ou projet professionnel à l’étranger, 2/ contribuer à préparer ceux qui poursuivront leurs études en Master ou en école d’ingénieurs à la validation du TOIC.
Le caractère professionnel de cette formation qui contribue largement à sa réputation depuis de nombreuses années justifie l’obligation, pour les étudiant(e)s, d’effectuer un stage de fin d’études obligatoire d’une durée de deux à trois mois. Certains enseignements sont destinés à la préparation de ce stage (Bibliographie, Biostatistiques, Visites).
Le volume horaire global de la L3 est de 550 heures qui se décomposent en 222h de cours, 109h de travaux dirigés et 169h de travaux pratiques.

Présentation des UE

SEMESTRE 5 L3 SCIENCES DE LA VIGNE

- UE 1 Fondamentaux en biologie cellulaire, biophysiologie végétale et organographie de la vigne
- UE 2 Biologie et physiologie de l’appareil végétatif
- UE 3 Pathologies de la vigne
- UE 4 Techniques viticoles 1
- UE 5 Outils d’aide à l’insertion professionnelle

SEMESTRE 6 L3 SCIENCES DE LA VIGNE

- UE 6 Biologie et physiologie de l’appareil reproducteur
- UE 7 Terroirs et techniques viticoles 2
- UE 8 Du raisin au vin
- UE 9 Outils d’aide au stage
- UE 10 Stage de fin d’études

Modalités d’admission
- Première année de Licence
Sont admis de droit les titulaires des diplômes suivants Baccalauréat de toutes les sections Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU) option B
(Pour aborder le 1er Cycle des Sciences de la Vie et de la Terre dans de bonnes conditions, le niveau initial requis dans les matières scientifiques est celui du baccalauréat S).
Sur décision de la commission de validation des acquis, les candidats ne possédant pas l’un de ces titres.
- Deuxième année de Licence
Sont admis de droit, les étudiants qui ont validé les semestres 1 et 2 formant la première année de Licence, les étudiants de première année de CPGE scientifiques inscrits à l’Université l’année précédente, admis en deuxième année de CPGE des lycées ayant signé une convention avec l’Université de Bourgogne
Sur décision de la commission de validation des acquis, les étudiants venant de Médecine et Pharmacie et tout autre cas après examen de dossier.
- Troisième année de Licence
Sont admis après examen de dossier, les étudiants qui ont validé les quatre premiers semestres de la Licence Sciences Vie, Terre, Environnement de l’Université de Bourgogne ou les étudiants ayant validé 120 ECTS dans une autre université par un parcours biologie , les étudiants titulaires d’un BTS (Viticulture/oenologie, Agronomie, Biotechnologies végétales, Protection des cultures…) ou d’un DUT (Agronomie, Biologie appliquée, Biotechnologies…)
L’effectif de cette L3 est limité à 45 étudiants sur la base d’une sélection sur dossier par l’équipe pédagogique.

ATTENTION : *les étudiants étrangers non titulaires de diplômes obtenus en France doivent IMPERATIVEMENT postuler par l’intermédiaire du site Relations Internationales à l’adresse suivante : http://www.u-bourgogne.fr/-Etudiants-internationaux-.html
Tout dossier envoyé directement à notre Secrétariat sera rejeté.

Sur décision de la commission de validation des acquis, tout autre cas après examen de dossier.
La procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE), pratiquée dans le cadre de jurys composés d’enseignants et de professionnels, peut aussi permettre une admission directe à différents niveaux du cursus.


MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Les connaissances sont évaluées sous forme de contrôles continus réalisés au cours du semestre et/ou d’une épreuve terminale organisée en fin de semestre.
Le poids relatif des contrôles continus dépend de chaque UE et se traduit par l’affectation d’un coefficient.
Une session d’examen est organisée à la fin de chaque semestre. Pour tous les semestres, une 2e session dite de rattrapage est organisée au minimum dix jours après la première session du second semestre.
Les modalités de contrôle des connaissances sont définies par le référentiel des études LMD

Haut de page