Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Masters > Sciences des aliments, sensorialité et comportement (SASC) (R) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Master Recherche sciences de l’aliment, sensorialité et comportement (SASC)

Objectifs de la formation

Cette formation scientifique de haut niveau avec un stage pratique de recherche dans l’une des équipes d’accueil de renommée internationale, permet aux titulaires d’être compétitifs pour les nombreuses offres de thèses de doctorat dans les domaines essentiels de l’agroalimentaire-alimentation, ainsi que ceux des biotechnologies et de la santé qui s’y rattachent.
Cela permet d’accèder aux postes de chercheurs ou enseignants-chercheurs dans les Instituts et Etablissements publics (Universités, Ecoles ingénieurs Agro/IAA, INRA, CNRS, INSERM…) qui ont une activité essentielle de recherche et R&D en partenariat avec les industries de ce premier secteur économique de France.
Les titulaires de ce M2R ont également un accès direct à des emplois de cadre dans le secteur privé avec des fonctions liées à leurs compétences acquises en M1 et dans ce M2R.

Site de l’UFR Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Environnement

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Peuvent être candidats, les titulaires :

- Formation accessible aux titulaires de M1 (ou équivalent) dans les domaines de la biochimie, physico-chimie, biologie cellulaire et moléculaire, microbiologie, physiologie animale…(niveau équivalent est demandé aux étudiants étrangers).

- Réalisable sur 2 ans (cas particuliers)
- Réalisable en double cursus pour Ingénieur AgroSup Dijon en 3ème année
- Accessible en formation continue

Pré sélection sur dossier.

Seront pris en compte :
- Le dossier universitaire : diplômes, mentions, classement et avis des enseignants.
- L’adéquation de la formation de 2e cycle avec les objectifs du Master : nature des certificats, modules ou unités de valeur.
- La motivation pour la recherche : stages et formations complémentaires individuelles ; lettre de motivation manuscrite du candidat ; entretiens avec les responsables d’au moins deux équipes d’accueil.

Admission finale après entretien avec les responsables des équipes d’accueil des candidats intéressés par les sujets de stage proposés. Les maîtres de stage font connaître les noms des candidats qu’ils sont prêts à accueillir par ordre de préférence.

Effectif de la formation : 25 à 30 étudiants

En formation initiale : s’adresser à la scolarité organisatrice de la formation (03.80.77.40.27 ou 03.80.77.40.13)

En formation continue : s’adresser au service de formation continue de l’université (03.80.39.51.80)

ORGANISATION DE LA FORMATION

Site de localisation de la formation : Dijon

Présentation des UE

1ère année de master Qualité des aliments - sensorialité

SEMESTRE 1
- UE 1 Méthodologie et outils
- UE 2 Couverture des Besoins Nutritionnels
- UE 3 Aliments - sensorialité
- UE 4 Mémoire et évaluation sensorielle
- UE 5 Professionnalisation et anglais 1

SEMESTRE 2
- UE 6 Physicochimie et procédés
- UE 7 Chimie et toxicologie alimentaires
- UE 8 Microbiologie
- UE 9 Stage
- UE 10 Anglais 2 + option au choix parmi : de la formulation au consommateur - emballages et films - valeur santé des aliments

2ème année de Master recherche Sciences des aliments, sensorialité et comportement

SEMESTRE 3

Tronc commun (60h) (S1) : 3 UE
- UE1 : Principes et démarche de l’activité de recherche, organisation, valorisation, financements, règles, éthique, Hygiène et la Sécurité des personnels…
- UE2 : Bases scientifiques - Stratégies, méthodologiques et outils de recherche du domaine des sciences de l’alimentation (sens large)
- UE4 : Mémoire bibliographique = Préparation du projet de stage de recherche

Parcours spécifiques (60h) (S1) : 2 UE (au choix)
- UE4 P1-2 : Mécanismes et procédés microbiens - Physicochimie et qualité des aliments - Sécurité des aliments/toxicologie alimentaire
- UE4 P3 : Mécanismes de la sensorialité et du comportement alimentaire

SEMESTRE 4

- Stage de recherche - mémoire et présentation orale

Le stage pratique de recherche a pour objectif de permettre aux étudiants d’aborder une problématique scientifique dans une vision globale des Sciences des Aliments et des Sciences du Goût, et d’apprendre les méthodologies de recherches qui leur sont rattachées.
D’une durée de 5 mois, le stage est réalisé dans l’un des laboratoires d’accueil partenaires. L’étudiant a une position de chercheur stagiaire et une mission dans un programme de recherche prioritaire pour l’équipe (+ de 800h de travail en laboratoire) - Vraie mise en situation professionnelle

DÉBOUCHÉS

Le M2R est une spécialité essentielle qui prépare et sélectionne pour la thèse de doctorat. Les diplômés du M2R SASC ont ainsi vocation à poursuivre leur cursus par une thèse de doctorat (plus de 50% d’entre eux dans l’année de leur diplôme) avec des bourses de différents types (Allocation du Ministère, CIFRE, Industrie-Région, UB ou Grands Instituts/Région, ANR, Contrats Européens…)
Le master prépare aux métiers de la formation, de la recherche-développement et de l’expertise dans différents secteurs :
- 50% Recherche publique dans les Universités, les Écoles d’ingénieurs et les Grands Instituts partenaires (Enseignant-chercheur, chercheur, Ingénieur d’études ou de recherches),
- 30% Recherche et Développement, qualité la production, la qualité dans des entreprises (Cadre R&D, procédés, Qualité,…) en France ou à l’Étranger,
- 20% Métiers/secteurs autres (après éventuellement une formation complémentaire : gestion, marketing…)

Les diplômés de M2R SASC ont ainsi vocation à poursuivre leur cursus par une thèse de doctorat avec des bourses de différents types (MESR, Région-JCE, Grands Instituts/Région, CIFRE,, ANR, FUI, Contrats Européens…) dans des laboratoires publics, en France ou à l’étranger, en partenariat avec les industries IAA, les industries connexes et les entreprises de biotechnologie.

Haut de page