Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Diplômes universitaires > DU de Français langue étrangère CFOAD Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

DU de Français langue étrangère CFOAD

ORGANISATION GENERALE | DESCRIPTIF DES ÉTUDES | PUBLIC CONCERNE | MODALITES D’ADMISSION | MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Tableau détaillé des enseignements

Diplôme Universitaire Français Langue Etrangère :
1ère année
2ème année

ORGANISATION GENERALE


Le D.UF.L.E. comprend deux années, divisées chacune en Unités d’Enseignements (U.E.)
Tous les cours font l’objet de plusieurs envois, les derniers s’effectuant en avril.

DESCRIPTIF DES ÉTUDES


Contenus_detaille_M2proPESETableau des différents D.U. enseignés à l’université de Bourgogne

PUBLIC CONCERNE


Pour une formation en une année  :

- Etudiants titulaires d’une L3 « Sciences du langage », « Lettres Modernes », « Lettres Classiques », et « Langages et Civilisations étrangères » n’ayant pas suivi une option ou une mention FLE et souhaitant compléter leur formation par un diplôme de FLE ou accéder à un Master FLE.
- Etudiants étrangers ayant déjà acquis une L3 ou un M1 de FLE dans leur pays et qui, dans le cadre d’une convention, devront suivre la 2ème année de DUFLE pour pouvoir accéder ensuite au Master FLE.

Pour une formation en deux années :

- Etudiants titulaires d’une L3 autres que « Sciences du langage », « Lettres Modernes », « Lettres Classiques », et « Langages et Civilisations étrangères ». Selon les cursus antérieurs, d’éventuelles dispenses peuvent être accordées.
- Etudiants ayant validé une L2 (ou équivalent) qui souhaitent préparer un diplôme complémentaire à finalité professionnelle. Ceux qui envisageraient une poursuite d’études en Master FLE devront attester d’une expérience professionnelle d’enseignement du FLE d’au moins 3 années.

MODALITÉS D’ADMISSION


- Niveau minimum : L2 ou DEUG ou equivalent.
- Dossier de candidature, examiné par une Commission Pédagogique.


MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES


Compensation des notes à l’intérieur des unités pour celles qui comportent plusieurs épreuves et entre les unités.
Les unités sont capitalisables. Elles sont définitivement acquises dès lors que la moyenne de l’unité est égale ou supérieure à 10/20 (pas de note « butoir »).
A l’intérieur d’une unité, si la note obtenue à l’une des matières est égale ou supérieure à la moyenne, elle est conservée pour la 2e session lorsque la compensation n’a pas permis de valider l’unité. Dans ce cas, le candidat ne passe en 2e session que l’épreuve où il n’a pas obtenu la moyenne. S’il manque une note dans une unité (défaillant, absent), celle-ci est considérée comme nulle. Si l’unité n’est pas acquise à l’issue de l’année universitaire, elle doit être préparée à nouveau dans son intégralité l’année universitaire suivante.
La compensation entre les unités n’intervient que lorsque l’étudiant a obtenu une note à chacune des unités.
Le diplôme est validé après obtention de deux années.

Les étudiants bénéficient de deux sessions d’examen :
- première session : en mai
- seconde session : en septembre

Haut de page