Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Accueil > Formations > Masters > Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation : Conseiller principal d’éducation - CPE (P) > Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation : Conseiller principal d’éducation - CPE (P) Imprimer Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Youtube Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Linkedin

Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation : Conseiller principal d’éducation - CPE (P)

Etudiants de M1 et de M2, consultez attentivement le site du ministère : education.gouv.fr

MODALITÉS DE RECRUTEMENT | ORGANISATION DE LA FORMATION | COMPÉTENCES ACQUISES | DÉBOUCHÉS

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Master 1 de plein droit : être titulaire d’une licence du même domaine. L’affectation sur le site se faisant en fonction du nombre de places disponibles
Master 2 sur sélection : l’entrée en M2 se fait sur dossier pour tout titulaire d’un M1 ou équivalent, par une commission pédagogique d’accès.

ORGANISATION DE LA FORMATION


Site de localisation de la formation : Dijon

Présentation des UE

1ère année de Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation : Conseiller Principal d’Education (CPE)

SEMESTRE 1
- UE 1 Initiation à la recherche
- UE 2 Connaissance du système éducatif et de l’environnement professionnel
- UE 3 Découverte des publics et des contextes professionnels
- UE 4 Conception et régulation de la vie scolaire
- UE 5 Questions et débats en éducation

SEMESTRE 2
- UE 6 Initiation à la recherche
- UE 7 Découverte des publics et des contextes professionnels
- UE 8 Analyse des enjeux professionnels
- UE 9 Conception et régulation de la vie scolaire
- UE 10 Questions et débats en éducation

2ème année du Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation : Conseiller Principal d’Education (CPE)

SEMESTRE 3
- UE 1 Langues
- UE 2 Séminaires de recherche
- UE 3 Communication et enjeux relationnels
- UE 4 Conception et régulation de la vie scolaire
- UE 5 Mémoire et pratique professionnelle

SEMESTRE 4
- UE 6 Projet pluridisciplinaire
- UE 7 Mémoire et soutenance
- UE 8 Hétérogénéité des publics scolaires
- UE 9 Conception et régulation de la vie scolaire
- UE 10 Préparation à l’exercice professionnel

COMPÉTENCES ACQUISES

Les compétences principales que cette formation cherche à développer chez les étudiants sont celles du référentiel :
- Agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable
- Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer
- Maîtriser les compétences spécifiques à l’activité professionnelle du CPE
- Concevoir et mettre en oeuvre une action éducative
- Organiser le travail de la classe ou d’un groupe d’élèves
- Prendre en compte la diversité des élèves
- Evaluer les élèves
- Maîtriser les technologies de l’information et de la communication
- Travailler en équipe et coopérer avec les partenaires de l’école
- Se former et innover

DÉBOUCHÉS

Le débouché premier de cette mention est de conduire les étudiants à la réussite aux concours de CPE. L’ensemble des différents dispositifs de formation dispensés tout au long du cursus (y compris les stages) constitue une bonne base de préparation aux différentes épreuves des concours. Complémentairement cette formation :
- permet la poursuite d’études ultérieures, de type doctorat, grâce à une assise solide sur la recherche, renforcée par la coordination de plusieurs équipes orientées autour des questions de langage et langues (acquisition, apprentissage et didactique), d’éducation (sociologie, psychologie et sciences de l’éducation) et diffusée par des séminaires de recherche et une formation à / par la recherche ;
- permet, en année 2 de la formation (M2), aux étudiants non admis aux concours, des reconversions orientées vers les besoins sociaux actuels et prévisionnels, dans le respect de leurs aptitudes, appétences et expériences déjà présentes. Ainsi les compétences construites pourraient être transférées dans des emplois qui ne relèvent pas strictement de l’enseignement, ni du secteur scolaire, mais plus largement des métiers de l’éducation et de la formation.

Par exemple :

- conception, coordination et conduite d’activités éducatives et pédagogiques auprès de publics variés dans la fonction publique et le secteur associatif (lutte contre l’illettrisme, prise en compte du handicap…)
- expertise du public enfance/jeunesse dans des secteurs d’activités divers (éducation à la santé, au développement durable…)

Haut de page